3 choses a sa­voir sur… PIC­NIC

CE MÉ­LO­DRAME MÉ­CON­NU DES 50’S, AVEC WILLIAM HOLDEN EN OBS­CUR OB­JET DE DÉ­SIR, FRAPPE PAR SA MO­DER­NI­TÉ. IL SORT EN HD. RE­TOUR DANS LE KAN­SAS.

Studio Ciné Live - - Vidéo Club -

Torse nu

AU DÉ­BUT DES 50’S ⇢ à Hol­ly­wood, l’homme de­vient fa­tal et af­fiche ses avan­tages en ex­tra large. Dans la fou­lée de Burt Lan­cas­ter dans Tant qu’il y au­ra des hommes, qua­si nu sur la plage, William Holden fait lui aus­si tom­ber la che­mise – quand elle n’est pas sau­va­ge­ment ar­ra­chée par une pré­ten­dante – dans Pic­nic, de Jo­shua Lo­gan, en 1955. L’ac­tion se si­tue dans une bour­gade du Kan­sas que l’on ju­re­rait peu­plée de femmes ayant toutes une fu­rieuse en­vie de s’en­voyer en l’air et de faire valser au pas­sage le pu­ri­ta­nisme am­biant. L’ac­tion se dé­roule la veille d’un grand pique-nique an­nuel. Et voi­là que dé­barque d’un train de mar­chan­dises William Holden, sans le sou mais do­té d’une vi­ri­li­té saillante. Kim No­vak, pour­tant pro­mise à un jeune hé­ri­ter lo­cal, en a des sueurs froides.

Lo­gan, le goût

⇢ PIC­NIC EST INS­PI­RÉ d’une pièce de William Inge qui, avec son pote Ten­nes­see Williams, ren­verse les codes et les moeurs du théâtre avec une ap­proche fié­vreuse des rap­ports hu­mains, où les dé­si­rs et les pas­sions sont exa­cer­bés. Pour le ci­né­ma, Inge a, entre autres, si­gné le scé­na­rio ori­gi­nal de La fièvre dans le sang et ob­te­nu un Os­car. Comme l’ex­plique en bo­nus Mar­gue­rite Cha­brol, pro­fes­seur à l’Uni­ver­si­té Pa­ris 8, Jo­shua Lo­gan por­ta d’abord Pic­nic – pièce à dé­cor unique – à Broad­way avant de l’adap­ter pour le ci­né­ma. Tech­ni­co­lor et Ci­né­ma­scope obligent, ce mé­lo­drame de­vient, par un jeu de lu­mière renversant si­gné James Wong Howe (Sang et or…), une sorte de bal­let ex­pres­sion­niste su­blime et éro­tique (Ah, les énormes si­los à grain dans l’ar­rière-plan !)

Eux et tous les autres

⇢ SI PIC­NIC EST CEN­SÉ ra­con­ter la pas­sion nais­sante, in­ter­dite et bien­tôt as­sou­vie entre le bad boy Holden et la fausse in­gé­nue No­vak, le scé­na­rio n’hé­site pas à re­lé­guer les tour­te­reaux au se­cond plan pour mieux dres­ser un ta­bleau cho­ral de cette Amé­rique fi­gée dans son aveu­gle­ment pu­ri­tain. Avec son ou­tra­geuse beau­té, Holden ré­veille les es­prits en­dor­mis et de­vient le ca­ta­ly­seur de des­tins obli­gés de se li­bé­rer. La sé­quence cen­trale du pique-nique, qui em­prunte au­tant à Re­noir, Ka­zan et Min­nel­li, voit ain­si le corps d’Holden ma­ni­pu­lé entre plu­sieurs mains sous le re­gard in­ter­dit de Kim No­vak, cons­ciente que ces muscles fi­ni­ront peut-être par lui échap­per. Blu-ray/DVD • De Jo­shua Lo­gan • Avec William Holden, Kim No­vak… • Car­lot­ta • Dis­po

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.