L’ATE­LIER

LE RÉA­LI­SA­TEUR D’ENTRE LES MURS EX­PLORE LES IN­TER­RO­GA­TIONS DE LA JEU­NESSE. UNE RÉUS­SITE.

Studio Ciné Live - - Critiques - S.B.

ON VA CROIRE que Laurent Can­tet est fdes­ti­né à re­layer les in­ter­ro­ga­tions des jeunes. Neuf ans après sa Palme d’or pour Entre les murs, échos in­quié­tants bien que pleins d’es­poir d’une classe de col­lège, le réa­li­sa­teur confronte de nou­veau un adulte aux désar­rois d’une jeu­nesse per­due. « En in­ser­tion », dit-on à Pôle Em­ploi. Ils ont entre 18 et 25 ans et sont ins­crits à un ate­lier d’écri­ture. Laurent Can­tet porte son pro­pos bien au-de­là de la confron­ta­tion entre deux mondes. Sans ju­ge­ment ni com­plai­sance, il dé­voile une jeu­nesse com­plexe à me­sure qu’elle se confronte à la créa­tion. Et plonge dans les ra­cines du ma- laise français. Comment « vivre en­semble ? » Comment re­gar­der son voi­sin après les at­ten­tats ? Pour­quoi est-on ten­té par l’ex­trême droite ? On n’est guère sur­pris d’ap­prendre que Laurent Can­tet et son cos­cé­na­riste, Ro­bin Cam­pillo (120 battements par mi­nute) ont en­ta­mé l’écri­ture de ce scé­na­rio peu de temps après l’at­ten­tat contre Char­lie Heb­do, en jan­vier 2015, avant de le re­ma­nier après ceux qui ont frap­pé la Seine-Saint-De­nis et Pa­ris le 13 no­vembre de la même an­née. Face à cette bande de jeunes, le duo Can­tet-Cam­pillo a ima­gi­né un per­son­nage d’in­tel­lec­tuelle. Une ro­man­cière pa­ri­sienne in­ter­pré­tée avec sub­ti­li­té par Ma­ri­na Foïs, entre em­pa­thie et égoïsme. Tan­tôt mi­li­tante dans sa vo­lon­té de sau­ver An­toine, le plus re­belle de la bande, tan­tôt op­por­tu­niste dans son dé­sir d’ex­ploi­ter le mal­heur du groupe. Source d’étin­celles qui donnent toute sa puis­sance à ce ré­cit qui se dé­roule au coeur de La Cio­tat. Ce choix ne doit rien au ha­sard. Ville à ja­mais liée au 7e art de­puis que les frères Lu­mière ont po­sé leur ca­mé­ra dans sa gare en 1895, elle porte sur­tout en elle le fan­tôme d’une ac­ti­vi­té in­dus­trielle dé­funte, d’un pas­sé que les jeunes pro­ta­go­nistes de ce ré­cit se re­trouvent à de­voir por­ter mal­gré eux. Laurent Can­tet filme La Cio­tat de ma­nière or­ga­nique et ba­lade sa ca­mé­ra dans l’an­cien chan­tier na­val, sur l’épaule d’un vieux syn­di­ca­liste ve­nu té­moi­gner au­près des jeunes. Des échanges forts, pu­diques qui sym­bo­lisent la puis­sance, et l’in­tel­li­gence de ce beau film so­cial ja­mais gran­di­lo­quent. La jeu­nesse fran­çaise a dé­ci­dé­ment un porte-pa­role de tout pre­mier ordre.

De Laurent Can­tet • Avec Ma­ri­na Foïs, Mat­thieu Luc­ci, War­da Ram­mach… • 1h53

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.