COEXISTER

FA­BRICE ÉBOUÉ FAIT MOUCHE EN ÉVI­TANT LE PIÈGE DE LA PROVOC’ POUR LA PROVOC’.

Studio Ciné Live - - Critiques -

UN PRO­DUC­TEUR de mu­sique à la dé­rive joue sa sur­vie en mon­tant un groupe réunis­sant un rab­bin, un cu­ré et un imam pour qu’ils chantent le vivre en­semble ! Du pain bé­ni pour Fa­brice Éboué qui, après l’es­cla­vage (Case dé­part) et la Cen­tra­frique (Le cro­co­dile du Bots­wan­ga), s’em­pare avec gour­man­dise d’un su­jet de so­cié­té par le prisme de la co­mé­die. Le ter­rain est for­cé­ment mi­né. D’un cô­té, le piège fa­cile de la provoc’ pour la provoc’. De l’autre, le risque de gom­mer toute as­pé­ri­té à force de cher­cher l’équi­libre pour ne fâ­cher per­sonne. Fort d’un sens ai­gu du co­mique de si­tua­tion, Éboué trace son che­min sans ver­ser dans ces écueils. Mal­gré une conclu­sion fai­blarde, son hu­mour mor­dant mais ja­mais cy­nique fait mouche, por­té par le sa­vou­reux trio Ram­zy-Jo­na­than Cohen-De Ton­qué­dec. T.C.

De et avec Fa­brice Éboué • Avec aus­si Ram­zy Bé­dia… • 1 h 30

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.