UN RÊVE DE MAI­SON

Style Campagne - - Edito - Willy Abou­li­cam

Alorsque dé­jà les tra­vaux et les jours d’une vie trop ur­baine mo­bi­lisent toute notre éner­gie, nos rares ins­tants de rê­ve­ries nous plongent dans les sou­ve­nirs en­core chauds d’un été cham­pêtre.

Quelque part dans le pas­sé, au bout d’un che­min de terre, elle est en­core là, cette mai­son où toute la fa­mille peut se re­trou­ver le temps d’un été. En­core rem­plie du mo­bi­lier, de la dé­co et des ac­ces­soires d’an­tan, le temps semble s’y être ar­rê­té. Loin des ta­pages de la vie mo­derne, c’est un re­fuge sé­cu­ri­sant, cha­leu­reux et convi­vial où l’on rêve de re­tour­ner. Son sou­ve­nir est si fort qu’il ne cesse de s’in­car­ner dans toutes les nuances d’un style aux mul­tiples fa­cettes. Elles ont en com­mun une large uti­li­sa­tion de ma­té­riaux na­tu­rels et au­then­tiques, sans ar­ti­fice, et une at­mo­sphère où le bien-être et le confort priment. Même s’ils sont tout neufs, les ob­jets que l’on y trouve plus nom­breux que dans d’autres styles sont pa­ti­nés par le temps et semblent avoir une his­toire.

C’est peut-être cette di­men­sion nos­tal­gique qui ex­plique que le style cam­pagne est très pré­sent dans les villes au­jourd’hui. Il ne faut pour­tant pas lui don­ner une di­men­sion fi­gée, c’est un style ou­vert, qui ac­cepte vo­lon­tiers la mixi­té, mais plu­tôt celle qui règne dans les bro­cantes. Ce sont pour­tant des en­seignes bien contem­po­raines pro­po­sant chaque an­née de nou­velles col­lec­tions qui four­nissent le plus grand choix de ce style : il se re­nou­velle et il a ses de­si­gners qui re­vi­sitent vo­lon­tiers les formes d’hier. Car c’est bien son suc­cès qui place ce style au coeur de la mo­der­ni­té : l’heure est aux va­leurs sûres, à la qua­li­té, à l’au­then­ti­ci­té.

Ce sont toutes ces va­leurs qui nous ont ani­més en com­po­sant ce nou­veau ma­ga­zine. En­trez et pre­nez le temps d’ima­gi­ner vos bon­heurs d’ha­bi­ter.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.