Un hô­tel aux mille tré­sors

Au beau mi­lieu de l'ar­dèche, à Tour­non-sur-rhône très exac­te­ment, se trouve un char­mant hô­tel par­ti­cu­lier. De la rue, on re­marque sur­tout la porte, mas­sive et élé­gante, ins­crite aux Mo­nu­ments his­to­riques. Jar­dins sus­pen­dus, che­mi­nés et cave à vin, il fall

Style Campagne - - En Ardèche - TEXTES :ANNE-LOUISE SE­VAUX- PHO­TOS : J.NI­CO­LAS

Il faut son­ner avant de fran­chir la porte de cette mai­son », s’amuse Va­lé­rie An­to­mar­chi, la di­rec­trice de l’hô­tel de la Villeon. Cette porte, elle en a fait un vé­ri­table sym­bole. Le mas­ca­ron gri­ma­çant en guise de heur­toir est même de­ve­nu l’em­blème de l’éta­blis­se­ment. Pour le voya­geur, cette porte marque le dé­but d’un week-end en amou­reux et pour ses pro­prié­taires, c’est un vé­ri­table lien entre l’his­toire de l’hô­tel et ce qu’il est au­jourd’hui.

De­ve­nu hô­tel au dé­but de l’an­née 2015, cette mai­son du XVIIE siècle n’avait jus­qu’ici été ha­bi­tée que par des par­ti­cu­liers. « Plu­sieurs maires de Tour­non ont vé­cu ici, et l’au­teur Ga­briel Faure éga­le­ment », ra­conte Va­lé­rie An­to­mar­chi.

Cette his­toire, le jeune pro­prié­taire des lieux, lui même ori­gi­naire de la ré­gion, a te­nu à la pré­ser­ver tout en conti­nuant de l’écrire. Deux an­nées de tra­vaux ont été né­ces­saires pour créer un éta­blis­se­ment qui offre au­jourd’hui tout le confort mo­derne au coeur d’une mai­son tra­di­tion­nelle.

« Du sol au pla­fond, il a fal­lu tout re­faire ! », se sou­vient Va­lé­rie An­to­mar­chi. Re­faire oui, mais tout en har­mo­nie. « Pein­tures, boi­se­ries, par­quets ou to­mettes, on a conser­vé l’es­prit de l’hô­tel par­ti­cu­lier. »

Ain­si, au­jourd’hui en­core, les che­mi­nés en marbre et les vo­lets in­té­rieurs ornent les chambres et suites de l’hô­tel.

« Le jour de l’ou­ver­ture, les an­ciens de Tour­non, qui avait connu l’hô­tel avant les tra­vaux sont ve­nus le vi­si­ter. Ils ont sa­lué la ré­ha­bi­li­ta­tion du lieu. » Le pa­ri était ga­gné !

Les 1300 m2 de la mai­son sont ré­par­tis sur trois ni­veaux et com­po­sés de seize chambres et quatre suites. Cha­cune avec une dé­co­ra­tion et une iden­ti­té qui lui est propre. Mais bien sûr, la suite La Villeon

écu­ries de l’hô­tel que l’on s’émer­veille une nou­velle fois. Au­jourd’hui, les bou­teilles de vin y ont rem­pla­cé les che­vaux. Au centre de cette vaste cave, l’im­po­sante table en bois réa­li­sée par un artisan lo­cal, in­vite à la dé­gus­ta­tion et à la dé­cou­verte de l’oe­no­lo­gie en toute convi­via­li­té.

En­fin, dans cette ré­gion où il fait si beau, les trois ter­rasses offrent un pa­no­ra­ma à cou­per le souffle. « Un point de vue que l’on n’a nul part ailleurs », aime pré­ci­ser Valerie An­to­mar­chi. Un bou­quet flo­rale et fi­nale où le temps, comme le jar­din semble sus­pen­du. ◆

Les fau­teuils gris chi­nés ap­portent une touche mo­derne dans le sa­lon.

Le bar Le Ga­briel, avec dans le fond, sa source d'eau creu­sée à même la pierre.

Cette vue in­édite of­ferte par les ter­rasses sus­pen­dues.

La to­mette po­sée au sol s'ins­crit dans le pa­tri­moine même de la mai­son.

Entre mou­lures et par­quet, c'est tout le charme de l'an­cien que l'on re­trouve dans les suites.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.