TENDRE FOYER

Style Campagne - - Edito - Willy Abou­li­cam

Dou­ce­ment, tout dou­ce­ment, la nuit tombe. Et le jour, chaque soir, lui fait plus de place. L’au­tomne est un lent cré­pus­cule qui laisse aux étoiles le temps de s’al­lu­mer. Elles en­va­hi­ront bien­tôt les mai­sons et se po­se­ront sur les yeux des en­fants. De­hors, les champs et les fo­rêts si­len­cieux res­te­ront à dis­tance, tan­dis que le foyer mé­ri­te­ra plus que ja­mais son nom.

Là, ré­gne­ra tou­jours la dou­ceur, celle des gestes, des ma­tières, des mots et des lueurs cha­leu­reuses. Le temps un peu plus lent lais­se­ra plus de place à la rê­ve­rie, aux sou­ve­nirs et aux pro­jets. C’est là que nos pages vous at­ten­dront.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.