I

L en existe de fraîches et lisses, cer­taines sont brutes et ru­gueuses, d’autres sont presque tendres et douces au tou­cher. De quoi s’agi­til ? De pierres na­tu­relles, qui à di­vers points de vue font d’ex­cel­lents élé­ments dé­co­ra­tifs. Cette ma­tière ro­buste et

Style Campagne - - Dossier Sols -

Comme re­vê­te­ment de sol, la pierre na­tu­relle est in­di­quée pour tous les types d’usage : le schiste, le marbre, le cal­caire ou le tra­ver­tin, po­lis, ver­nis, bros­sés ou mar­te­lés, conviennent aus­si bien à la cui­sine, à la salle de bain, à une che­mi­née ou une pièce de sé­jour. Comme il existe pour­tant des pierres de di­vers de­grés de fra­gi­li­té, mieux vaut sa­voir à l’avance à quel es­pace la pierre est des­ti­née et si elle lui est ap­pro­priée. Di­vers trai­te­ments per­mettent d’ob­te­nir des sur­faces très dif­fé­rentes, les cou­leurs et struc­tures va­riées offrent d’in­nom­brables pos­si­bi­li­tés de dé­cors réus­sis, de­puis l’ex­trême dis­cré­tion jus­qu’au co­sy ab­so­lu. Tan­dis que le gra­nit crée la fraî­cheur, le cal­caire peut être, en fonc­tion des dif­fé­rents trai­te­ments de sur­face, d’une élé­gance clas­sique ou plu­tôt rus­tique et cam­pa­gnard. Les âmes nos­tal­giques choi­si­ront plu­tôt des sols d’as­pect vieilli ou réel­le­ment an­ciens, pré­le­vés dans des fermes ou des châ­teaux.

La pierre na­tu­relle s’en­tre­tient fa­ci­le­ment

Les quatre prin­ci­paux types de sols en pierre sont le gra­nit, le marbre, l’ar­doise et la pierre cal­caire. Le gra­nit est une pierre ré­sis­tante et fa­cile d’en­tre­tien, mais son prix est re­la­ti­ve­ment éle­vé. Le marbre est na­tu­rel et élé­gant ; il est ce­pen­dant fra­gile. Son prix est moins éle­vé que ce­lui du gra­nit. Par ailleurs, l’ar­doise consti­tue un re­vê­te­ment de sol très ten­dance. Elle est pra­tique et peu oné­reuse. En­fin, la pierre cal­caire crée un ef­fet très cha­leu­reux, mais est dif­fi­cile à en­tre­te­nir si elle n’est pas trai­tée dès la pose. C’est l’un des re­vê­te­ments en pierre les plus abor­dables. Quant à la pierre re­cons­ti­tuée, elle est plus pra­tique et moins chère que les pierres na­tu­relles. La pierre na­tu­relle est l’un des re­vê­te­ments de sol qui ré­sistent le mieux au vieillis­se­ment. C’est d’ailleurs le temps qui lui don­ne­ra sa pa­tine in­com­pa­rable.

Les sols na­tu­rels, al­liés des in­té­rieurs de ca­rac­tère

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.