MAL DE MÈRE

Stylist - - Culture -

Tôt ou tard, ça de­vait ar­ri­ver : quel­qu’un a écrit un re­boot de l’immaculée Concep­tion.

La der­nière fois qu’une ado­les­cente est tom­bée en­ceinte sans avoir eu de re­la­tion sexuelle, ça s’est plu­tôt mal fi­ni. Pas­sion, ar­res­ta­tion, cru­ci­fixion : on connaît l’his­toire. Celle que ra­conte ce beau ro­man bi­zarre est à peine moins tra­gique : âgée de 16 ans, Em­ma­nuelle se dé­couvre un ma­tin le ventre rond, la ver­tu in­tacte. N’en dé­plaise aux scep­tiques et aux mys­tiques, la dé­li­cate est sûre d’elle : elle n’a pas vu de loup et en­core moins d’ar­change. Pour échap­per à l’hys­té­rie re­li­gieuse au­tant qu’aux quo­li­bets mi­so­gynes, la fille-mère fuit, le coeur lourd et le ventre aus­si. C’est le dé­but d’un pè­le­ri­nage en so­li­taire sur les routes d’une France éton­nante et so­laire, an­crée dans un pas­sé proche in­cer­tain. Ré­cit de li­ber­té et d’in­sou­mis­sion, Vierge sla­lome entre les ma­chos et les fa­na­tiques et laisse de­vi­ner, der­rière son odys­sée ma­ter­nelle, un ar­dent ma­ni­feste fé­mi­niste. Im­pres­sion­nant deuxième ro­man. L.B.

Vierge d’amé­lie Lu­cas-ga­ry, Seuil, 184 p., 17 €.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.