EN KA­CY TO­TA­LI­TÉ

Stylist - - Brèves -

À 23 ans, la chan­teuse Ka­cy Hill sort son al­bum Like a Woman. Et heu­reu­se­ment, ses chan­sons ont plus à dire que celles de Ka­ty Per­ry. À 18 ans, à peine ar­ri­vée à Los An­geles, Ka­cy est vic­time de viol et ra­conte son his­toire sur Tum­blr. Elle dé­cide alors d’ac­cep­ter un job de man­ne­quin lin­ge­rie pour Ame­ri­can Ap­pa­rel. L’idée ? S’en ser­vir comme d’une thé­ra­pie pour se ré­ap­pro­prier son corps et dé­cou­vrir sa fé­mi­ni­té. Peu im­porte l’image qu’elle peut don­ner. En 2014, elle est dan­seuse sur la tour­née Yee­zus de Ka­nye West qui la prend sous son aile et la signe sur son la­bel après avoir écou­té ses dé­mos. Naît alors Like a Woman : « Mon al­bum est l’ex­plo­ra­tion de ma sexua­li­té. Mon but était de dire qu’on peut s’af­fir­mer sans honte ni culpa­bi­li­té. » Voi­là pour­quoi dans son clip Hard to Love, on la voit nue se faire ma­ni­pu­ler par un homme, le mot con­fiance écrit sur les pau­pières. Idem dans la vi­déo du titre Like a Woman où on la voit se mas­tur­ber as­sise à l’ar­rière d’un bus. « Je vou­lais dé­cou­vrir ce que c’était que d’être une femme, un hu­main, un être sexuel, en met­tant de cô­té tout ce que la fa­mille pense de vous, ce que les gens disent de vous, ce que la so­cié­té vous dit de faire. » Se mon­trer nue ne de­vrait donc pas être consi­dé­ré comme un acte d’em­po­werment mais comme quelque chose de na­tu­rel qui per­met d’exis­ter… De la mu­sique pop où chaque son, chaque vi­suel et chaque pa­role ont un sens et un but. Like a Woman de Ka­cy Hill, 10,99 € sur itunes.apple.com

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.