UN GRAND BOL D’AIR

Stylist - - News -

Aka­hy et Ca­mil­la n’ont pas ava­lé de vrais re­pas (c’est-à-dire des ali­ments so­lides) de­puis neuf ans, lors­qu’ils ont adhé­ré au brea­tha­ria­nisme qui consiste à se « nour­rir uni­que­ment d’air et de l’éner­gie pro­ve­nant de l’uni­vers ». Alors non, ils ne se contentent pas que d’ins­pi­rer et d’ex­pi­rer, ils in­gèrent des trucs aus­si, mais oc­ca­sion­nel­le­ment (3 à 4 fois par se­maine) et es­sen­tiel­le­ment des fruits. L’avan­tage ? Ils éco­no­misent consi­dé­ra­ble­ment, ce qui leur per­met de « faire de beaux voyages » et de vivre entre la Ca­li­for­nie et l’équa­teur… His­toire d’ai­mer un peu la vie, quand même.

T’ES LOURDE

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.