Pen­ser à de­main ne vous ai­de­ra pas à y voir plus clair

Pour­quoi pen­ser à de­main ne vous ai­de­ra pas à y voir plus clair.

Stylist - - Contenu - Par Ra­phaëlle El­krief

Si tout le monde est nos­tal­gique des an­nées 90 ce n’est pas juste parce qu’on pou­vait tout se per­mettre en termes d’im­pri­mé fan­tai­sie, mais aus­si parce que l’ave­nir sem­blait ra­dieux. Une sorte de re­make de Mi­no­ri­ty Re­port – plus au­cun crime, le tout-tac­tile et pas d’in­ter­net – dans le­quel, en­fin ma­jeure, vous au­riez le droit de sor­tir avec qui vous vou­lez et de man­ger des sau­cisses Her­ta à lon­gueur de jour­née. Mais ça, bien sûr, c’était avant que le cli­mat fasse une OD de CO2, que Trump re­lance la ter­reur nu­cléaire et que Net­flix an­nule la sai­son 3 de Sense 8. L’ave­nir des an­nées 2010 n’étant qu’une longue liste de pro­messes non te­nues (on at­tend tou­jours les vols su­per­so­niques pour les US en 45 mi­nutes, et l’aug­men­ta­tion de sa­laire qu’on nous a pro­mise l’an der­nier), vous pré­fé­rez dé­sor­mais vous mettre en mode no fu­ture, his­toire de ne pas res­sem­bler à ces mecs de la Si­li­con Val­ley qui bûchent sur le de­si­gn in­té­rieur de leur bun­ker sur­vi­va­liste. Et vous avez bien rai­son. Lais­sez tom­ber les boules de cris­tal et la bonne aven­ture.

Sty­list vous ex­plique pour­quoi vous irez mieux en ne pen­sant plus ja­mais à de­main.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.