PARCE QUE…

Stylist - - Beauté -

VOUS ÊTES UNE BONNE PER­SONNE (SI, SI)

En 2016, vous re­gar­dez en­core les pro­grammes du ser­vice pu­blic. Un soir, en chil­lant de­vant

L’émis­sion po­li­tique (sym­pa vos soi­rées), vous en­ten­dez Be­noît Ha­mon van­ter les mé­rites du re­ve­nu uni­ver­sel. Ces 750 € as­su­rés à chaque per­sonne in­dé­pen­dante fis­ca­le­ment a ré­veillé votre fibre mi­li­tante in­clu­sive et pro-di­ver­si­té. Cette pro­messe vous a sem­blé aus­si far­fe­lue et uto­piste que la Cal­li­po­lis de Pla­ton, bref, gé­niale.

VOUS ÊTES UNE NERD

En 2014, quand vos amis snobs fi­laient dans les salles obs­cures voir Adieu au

lan­gage de Jean-luc Go­dard, vous, vous étiez dans la nuit sombre de Poi­tiers au Fu­tu­ro­scope. Pour­quoi (oui, pour­quoi ?) ? Pour voir le show ho­lo­grammes/ py­ro­tech­nie/jets d’eau La­dy O (sym­pa vos wee­kends). Si l’his­toire d’un elfe en lose et à la voix na­sillarde ne vous a pas sub­ju­guée, vous avez conser­vé un amour ir­rai­son­né pour les illu­sions d’op­tique.

VOUS ÊTES UNE GROU­PIE MAIS VOUS AVEZ UNE ÂME

En 2012, Ro­byn Ri­han­na Fen­ty est dé­jà une su­per­star. Et vous n’en avez rien à faire. Sauf que. Vous dé­cou­vrez que la chan­teuse a fon­dé la Cla­ra Lio­nel Foun­da­tion, une OBNL qui oeuvre entre autres à la sco­la­ri­sa­tion des en­fants dans plus de 50 pays en dé­ve­lop­pe­ment et à l’ac­cès aux soins, no­tam­ment dans le ser­vice on­co­lo­gie de l’hô­pi­tal Queen Eli­za­beth à la Bar­bade. Ce jour-là, la Bad­gal/good­girl a pris votre pe­tit coeur et l’a mis dans sa poche. Pour tou­jours. VOUS ÊTES UNE GEEK (NON MAIS LA TIM­BALE,

VOUS) En 2011, vous fai­siez par­tie des trois per­sonnes en France à se ré­jouir des cent ans de la su­pra­con­duc­ti­vi­té. Pour fê­ter ça, vous êtes al­lée voir l’ex­po Su­pra­de­si­gn à l’es­pace Pierre-gilles de Gennes, qui pré­sen­tait les pro­prié­tés de lé­vi­ta­tions des su­pra­con­duc­teurs. Ces ani­maux de cirque, ces bi­joux et ces sacs à dos flot­tant dans les airs vous ont trans­por­tée. De­puis, vous ai­man­tez tout et n’im­porte quoi sur votre fri­go.

VOUS AVEZ ÉTÉ ÉLE­VÉE PAR LA TÉ­LÉ

En 2001, vos pa­rents vous lais­saient zo­ner de­vant MTV au lieu de su­per­vi­ser vos de­voirs de géo. C’est dans le moel­leux d’un ca­na­pé en Skaï, en vous goin­frant de pop-corn, que vous avez dé­cou­vert le clip

I’m A Slave 4 You de Brit­ney Spears. Étran­ge­ment, le fait qu’elle porte son tan­ga fuch­sia par-des­sus son jean taille basse vous a lais­sée de marbre. En re­vanche, sa moi­teur cui­vrée chaud de­hors/chaud de­dans a pi­ra­té vos pro­ces­sus cog­ni­tifs.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.