C’EST LA ZONE

Stylist - - Lifestyle -

Mais pour­quoi le jeune chef d’éle­ments, An­tho­ny Or­jol­let (Prix Foo­ding de la meilleure table 2018), s’est-il ins­tal­lé près de la D810 ? « Ça m’a fait mar­rer d’ins­tal­ler mon res­to dans une zone com­mer­ciale ! C’est im­pos­sible pour un jeune chef d’ou­vrir en centre-ville, où le prix du loyer ex­plose. J’ai vou­lu mon­trer qu’on n’avait pas be­soin d’un lieu sexy pour faire de la bonne cui­sine. On est à 800 m de la sor­tie d’au­to­route de Biar­ritz, à un croi­se­ment qui nous per­met d’at­ti­rer le mec du ga­rage Bi­dart Pneus à cô­té, la ma­mie qui sort de chez l’os­téo, les va­can­ciers de pas­sage. Nos plats sont à 12 €. Et le ta­loa (ga­lette) à la fa­rine de maïs basque Grand Roux est à em­por­ter pour 7 €. » 147, ave­nue de Bayonne, 64210 Bi­dart, res­tau­rant-ele­ments.com

AN­THO­NY D’ELE­MENTS

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.