Claire Laf­fut

Après avoir sé­duit dans un pre­mier temps grâce à ses ta­lents de peintre (en fea­tu­ring dans son der­nier clip), Claire Laf­fut pose ses crayons pour le mic’ et fait pas­ser son mo­jo pop à qui­conque croise son che­min.

Stylist - - Stylist - SOR­TIE DE L’EP MO­JO LE 9 NO­VEMBRE ET EN CON­CERT LE 14 DÉ­CEMBRE AU POINT ÉPHÉ­MÈRE À PA­RIS.

Plon­gée sans filtre dans son his­to­rique de na­vi­ga­tion in­ter­net

Quelle est la der­nière page que vous avez vi­si­tée ?

J’étais sur le site de la Fon­da­tion Louis Vuit­ton pour me ren­sei­gner sur l’ex­po Bas­quiat, je veux vrai­ment y al­ler.

La page que vous avez envoyée à tous vos potes ?

C’était un ar­ticle que j’ai vu pas­ser, « Drame dans le Nord : il tue ac­ci­den­tel­le­ment sa soeur en la bi­flant.» Dom­mage que ce soit un fake du site bmf-news, c’était trop drôle pour être vrai.

La per­sonne que vous stal­kez sou­vent ?

Snoop Dogg. J’aime bien re­gar­der ses vi­déos, tous ses posts me font trop rire.

La der­nière vi­déo vi­rale que vous avez ma­tée (mais sans le dire à per­sonne) ?

La vi­déo de Mac Miller qu’a pos­tée Aria­na Grande sur Ins­ta­gram après sa mort. Ils sont en train de dî­ner et elle le filme. C’est à la fois ado­rable et tel­le­ment triste.

La der­nière fois que vous avez consul­té vos comptes ban­caires ?

C’était il y a au moins un mois. Je le laisse faire sa vie tout seul.

Votre der­nière vi­rée d’an­goisse sur Doc­tis­si­mo ?

J’avais mal à la gorge, à la corde vocale gauche pour être pré­cise. Comme je chante, j’ai tout de suite angoissé et Doc­tis­si­mo m’a dit que j’avais une tu­meur. Fi­na­le­ment, c’était juste que j’avais trop chan­té.

Le ser­vice que vous avez de­man­dé sur les ré­seaux ?

Je cher­chais un ap­part à Pa­ris, clas­sique. Ça a été plu­tôt ef­fi­cace.

Le truc que vous avez vé­ri­fié sur Wi­ki­pé­dia ?

J’ai re­gar­dé la page du mot mo­jo, pour voir si je n’étais pas pas­sée à cô­té d’une si­gni­fi­ca­tion. J’ai été très sur­prise de voir que quel­qu’un avait dé­jà up­da­té la page avec mon clip. Sé­rieu­se­ment, qui sont les gens qui pensent à contri­buer à Wi­ki­pé­dia ?

La pub ci­blée qui vous a mis la honte ?

J’étais à Bar­ce­lone et j’ai ren­con­tré une ac­trice por­no pen­dant une soi­rée avec des amis. On a bien dis­cu­té, et du coup je l’ai goo­glée. Je ne m’étais pas pré­pa­rée à l’ava­lanche de pubs pop-up orien­tées cul qui al­lait suivre.

Le mot dont vous êtes tou­jours obli­gée de cher­cher l’or­tho­graphe ?

Vi­nyle. Je me trompe tout le temps entre le y et le i. J’ai dû l’écrire au moins dix fois cette se­maine parce que mon single sort en vi­nyle, et à chaque fois, j’ai dû vé­ri­fier.

La vi­déo que vous avez re­gar­dée beau­coup trop de fois ?

Le clip de Elec­tri­ci­ty de Silk Ci­ty, le der­nier son de Di­plo et Mark Ron­son, avec Dua Li­pa en guest. De­puis le jour où il est sor­ti, je le mate en boucle, je suis fan.

J’ai lu un ar­ticle qui par­lait d’un livre de pho­tos pu­blié au dé­but de la car­rière de Ma­don­na et qui avait fait scan­dale parce qu’elle était com­plè­te­ment nue. Je vou­lais voir si c’était si cho­quant. Qu’est-ce qui peut vous faire pas­ser en na­vi­ga­tion pri­vée ?

Cette ques­tion me fait dé­cou­vrir son exis­tence, alors pour l’ins­tant, rien.

La phrase la plus ab­surde que vous avez ta­pée dans Google ?

« Com­ment sa­voir si on est une femme fon­taine ou pas », je pen­se­rai à faire ce genre de re­cherche en na­vi­ga­tion pri­vée la pro­chaine fois. Deux fois. Le reste du temps, j’ai une alerte.

Le truc que vous n’ai­me­riez pas voir quand vous goo­glez votre nom ?

Les images de mon Sky­blog quand j’avais 14 ans. Mon Sky­blog tout court quoi. L’an­goisse.

Le code se­cret le plus dé­bile que vous avez eu ?

« Sau­ce­tar­tare. » C’est aus­si le nom de mon ip­hone quand on le re­cherche en par­tage de connexion, c’est ma sauce préférée.

Quelle est la der­nière adresse que vous avez ta­pée sur Google Maps ?

C’était pour ve­nir faire cette in­ter­view, au 21 Blanche, 21, rue Blanche, Pa­ris-9e.

PLON­GÉE SANS FILTRE DANS L'HIS­TO­RIQUE DE NA­VI­GA­TION DE :

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.