SOU­RIEZ,

C’EST L’AU­TOMNE !

SUP - - Édito - Er­wan Jauf­froy

Qu’est-ce que c’était bien l’été avec les va­cances, l’eau chaude, les ses­sions du soir à ral­longe de­vant le cou­cher du soleil ! Pour la plu­part d’entre nous, le mois de sep­tembre a son­né comme un vrai retour à la réa­li­té après les congés es­ti­vaux. La fa­meuse rou­tine mé­tro­bou­lot-do­do a re­pris sa place, li­mi­tant les pos­si­bi­li­tés de sor­ties, ou pire, créant en­core plus le be­soin de s’éva­der. Avec des tonnes de nou­veau ma­tos 2016 dé­voi­lées par les fa­bri­cants, la ten­ta­tion de rê­ver de­vant les beaux jou­joux at­teint son pa­roxysme. Plus lé­gère, plus ra­pide, plus ma­niable ou tout sim­ple­ment plus adap­tée à votre pra­tique, vos contraintes ou vos goûts, une nou­velle pa­gaie ou une nou­velle planche vous fait for­cé­ment de l’oeil par­mi l’offre plé­tho­rique au­jourd’hui pré­sente dans les shops. Mais au fi­nal, la vraie ques­tion per­ma­nente est de sa­voir quand se­ra notre pro­chaine ses­sion de­bout à la rame. Pas vrai ? Nous avons cette chance, dans notre so­cié­té oc­ci­den­tale, de bé­né­fi­cier de la li­ber­té de pra­ti­quer des loi­sirs pour notre plai­sir et notre équi­libre per­son­nels, une pos­si­bi­li­té qui n’est mal­heu­reu­se­ment pas par­ta­gée dans le monde en­tier. L’ac­tua­li­té de la ren­trée prouve en ef­fet à quel point cer­taines po­pu­la­tions ont d’autres prio­ri­tés vi­tales. Sans les ou­blier, bien au contraire, réa­li­sons notre chance de vivre en paix et de faire ce que bon nous semble, ou presque, et pro­fi­tons-en ! La France re­gorge de bons spots, de grands es­paces et de cadres ma­giques où il fait bon al­ler se res­sour­cer et réa­li­ser que l’on est heu­reux. Ri­vières, plans d’eau, line-up par­faits, toutes les oc­ca­sions sont bonnes pour al­ler sur l’eau se faire du bien. À l’image de la vi­site des gorges du Ver­don que nous pro­pose notre pho­to­graphe Jean Sou­ville, nous vi­vons à por­tée de pa­gaie de cadres in­croyables qui ne de­mandent qu’à nous en­le­ver à notre quo­ti­dien par­fois trop mo­no­tone et à nous ap­por­ter un peu plus de mo­ments de bon­heur. L’au­tomne, avec ses lu­mières, ses cou­leurs et ses condi­tions en­core clé­mentes, sonne comme la sai­son par­faite pour pro­fi­ter de ces joyaux fran­çais, en pleine quié­tude. Et à pro­pos de joyaux, cinq cents pri­vi­lé­giés d’entre nous au­ront éga­le­ment la chance de des­cendre la Seine en SUP en plein Paris au pied de la Tour Eif­fel à l’aube d’un ma­tin de dé­cembre lors d’un ras­sem­ble­ment re­cord. Le Nau­tic SUP Paris Cros­sing s’an­nonce ain­si phé­no­mé­nal et prouve en­core une fois l’en­goue­ment au­tour de notre sport pré­fé­ré. Alors cet au­tomne, entre grand ren­dez-vous à pré­pa­rer et bons mo­ments à sa­vou­rer, sur­tout pro­fi­tez de cette belle sai­son pour bou­ger et ri­der avant le grand froid !

Les gorges du Ver­don, un joyau fran­çais en­core meilleur à ex­plo­rer à l’au­tomne qu’en été. © Jean Sou­ville

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.