Ob­jec­tif Top Chef : pour­quoi Phi­lippe Et­che­best se­ra plus exi­geant

PHI­LIPPE ET­CHE­BEST & CA­MILLE DELCROIX FONT LA PAIRE Dans le qua­trième mil­lé­sime de l’émis­sion, le chef étoi­lé au­ra droit à un ren­fort de choc en la per­sonne du der­nier lau­réat de Top Chef, au­quel il in­com­be­ra de coa­cher les can­di­dats.

TÉLÉMAGAZINE - - SOMMAIRE - PAR BÉ­NÉ­DICTE FLYE SAINTE MA­RIE

Ob­jec­tif Top Chef, c’est re­par­ti ! Après une an­née de break, le concours ani­mé par Phi­lippe Et­che­best re­prend ses droits sur M6. Af­fu­té comme un La­guiole en ce qui concerne ses cri­tères de sé­lec­tion, notre pun­cheur des four­neaux ten­te­ra de trou­ver la pé­pite par­mi les ap­pren­tis ve­nus de France, de Bel­gique, de Suisse (et même du Qué­bec pour l’un d’entre eux) ten­ter leur chance dans le pro­gramme, dans le but de ga­gner leur billet d’en­trée dans le Saint- Graal qu’est Top Chef. Il les sou­met­tra pour ce­la à di­vers chal­lenges plus épi­neux les uns que les autres, à une épreuve éli­mi­na­toire du­rant la­quelle ils de­vront exé­cu­ter au mieux une pré­pa­ra­tion gas­tro­no­mique qu’ils ont eux-mêmes ima­gi­née. Lui suc­cé­de­ra le ter­rible « dé­fi sous pres­sion » pen­dant le­quel l’ex-rug­by­man et boxeur son­de­ra leur ré­sis­tance ner­veuse. « Au-de­là d’être très bon tech­ni­que­ment, il faut aus­si être très fort dans la tête. Je les teste là-des­sus, pour voir com­ment ils ré­agissent, de quelle ma­nière ils abordent les pro­blèmes que je peux leur sou­mettre à des mo­ments où ils ne les at­tendent pas. Je les ai ques­tion­nés en amont sur ce qu’ils n’aiment pas faire et jus­te­ment, je les coince là­des­sus. Alors, en plus, avec moi, sur le dos qui cherche à les dé­sta­bi­li­ser par toutes les moyens pos­sibles et ima­gi­nables, pen­dant qua­rante- cinq mi­nutes, ils me dé­testent. En­suite, ils m’adorent » confie- t- il. L’en­jeu est simple : de chaque quo­ti­dienne,

« LES CAN­DI­DATS DOIVENT ÊTRE FORT MEN­TA­LE­MENT » Phi­lippe Et­ches­best

émer­ge­ra du lun­di au jeu­di un vain­queur. Puis les quatre heu­reux élus s’af­fron­te­ront en­suite afin de pou­voir ac­cé­der en­suite à la fi­nale na­tio­nale. Lors de cette joute ul­time, qui du­re­ra toute une se­maine mais aus­si chaque ven­dre­di, ce­lui qui conti­nue par ailleurs à faire les belles heures de M6 avec Cau­che­mar en Cui­sine s’ad­join­dra un par­te­naire de choix puisque Ca­mille Delcroix, le ré­cent ga­gnant de Top Chef se­ra pré­sent pour ac­com­pa­gner les concur­rents : nos jeunes com­pé­ti­teurs de­vront d’abord re­pro­duire le plus fi­dè­le­ment l’un des plats que Ca­mille a pro­po­sés en 2018 dans Top Chef. Puis, fort de son ex­pé­rience d’ex- membre de la bri­gade d’Et­che­best, il les conseille­ra lors d’une se­conde phase pour qu’ils livrent la meilleure des as­siettes à cet exi­geant ar­bitre du bon goût.

Ca­mille Delcroix & Phi­lippe Et­che­best

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.