Et si vous tes­tiez le rouge à lèvres mar­ron ?

LES COU­LEURS CHOCOLATÉES ONT LA COTE, MAIS ARBORER AVEC JUS­TESSE ET FÉ­MI­NI­TÉ CES NUANCES UL­TRA-GOUR­MANDES RÉ­CLAME UN MODE D’EM­PLOI.

TÉLÉMAGAZINE - - SOMMAIRE - PAR BÉ­NÉ­DICTE FLYE SAINTE MA­RIE

Les bruns ne comptent pas pour des prunes. De nom­breuses per­son­na­li­tés, no­tam­ment la top- mo­del Gi­gi Ha­di et les soeurs Kim Kar­da­shian et Ky­lie Jen­ner s’af­fichent fiè­re­ment avec ce type de lips­tick qui avait dé­jà eu son heure de gloire dans les an­nées 1990, grâce à des stars comme l’ex- Spice Girl Vic­to­ria Be­ckam et Jen­ni­fer Anis­ton. Ra­chel Green, son per­son­nage dans la lé­gen­daire sé­rie Friends, ne sor­tait en ef­fet ja­mais sans son rouge à lèvres ca­ra­mel ! Mais si les to­na­li­tés de ce type sont ul­tra­ten­dance cette sai­son, il convient de les ac­cor­der soi­gneu­se­ment avec sa car­na­tion. Pour jouer le contraste, les épi­dermes pâles se­ront va­lo­ri­sés par des teintes can­nelle, rouille ou terre de sienne, qui contiennent un soup­çon d’orange. Ce qui est trop clair, comme le beige ou le ca­fé au lait, au­ra en re­vanche ten­dance à les af­fa­dir.

GAMMES PERSONNALISÉES

Sur une mine plus mate, on peut s’orien­ter au choix vers des mar­rons gla­cés ou iri­sés ou des bruns très sou­te­nus tels que l’aca­jou et le brique. En­fin, les peaux noires se­ront da­van­tage su­bli­mées par des bruns neutres ou avec des mar­rons in­cluant une touche de vio­let ou de prune. Le gre­nat, le bour­gogne et le bor­deaux sont ain­si de pré­cieux al­liés.Com­plé­tez en­suite votre mise en beau­té en ap­pli­quant du blush sub­ti­le­ment rosé ou abri­co­té, au ni­veau de l’os de la pom­mette, après votre base, votre fond de teint et votre poudre libre. Choi­sis­sez-le en­ri­chi de nacres, afin de ga­gner de l’éclat. En­fin, tra­vaillez vos yeux avec un fard do­ré et du mas­ca­ra.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.