Mi­graine : les nou­veaux trai­te­ments

DÉ­JÀ COMMERCIALISÉ DANS CER­TAINS PAYS TELS QUE LES ÉTATS-UNIS OU LA SUISSE, UN NOU­VEAU MÉ­DI­CA­MENT S’AVÈRE PER­FOR­MANT POUR COM­BATTRE SES FORMES LES PLUS SÉVÈRES.

TÉLÉMAGAZINE - - SOMMAIRE - PAR BÉ­NÉ­DICTE FLYE SAINTE MA­RIE

La mi­graine, qui af­fec­te­rait en­vi­ron 17 % des Fran­çais avec une pré­di­lec­tion pour les femmes, se ca­rac­té­rise par la sur­ve­nue bru­tale d’une cé­pha­lée pul­sa­tile, d’un seul cô­té du crâne, symp­tôme qui peut être pré­cé­dé d’une au­ra, c’est-à-dire de tâches lu­mi­neuses de­vant les yeux ou de lignes qui se brouillent et s’ac­com­pagne par­fois, lors de la crise, de nau­sées, de vo­mis­se­ments, de troubles de la vi­sion, d’une im­pres­sion de froid ou au contraire de su­da­tion et d’une in­to­lé­rance au bruit et à la lu­mière. S’il existe tout un éven­tail de mo­lé­cules pour lui li­vrer ba­taille, des an­tal­giques clas­siques aux trip­tans, que les mé­de­cins uti­lisent avec mo­dé­ra­tion à cause de leur ef­fets se­con­daires, en pas­sant par cer­tains épi­lep­tiques et hy­per­ten­seurs, au­cun n’a de ré­sul­tat très pro­bant chez les per­sonnes les plus tou­chées.

RE­MÈDE CI­BLÉ

Ce­la pour­rait chan­ger grâce à la nou­velle gé­né­ra­tion d’an­ti- mi­grai­neux qui ar­rive sur le mar­ché : s’adres­sant aux in­di­vi­dus qui en su­bissent plus de quatre épi­sodes par mois, une thé­ra­pie pré­ven­tive à base d’un an­ti­corps, l’éré­nu­mab, qui per­met de neu­tra­li­ser au ni­veau du cer­veau les PRGC, ré­cep­teurs des pep­tides qui sont les mes­sa­gers de la dou­leur, pro­met d’amé­lio­rer sen­si­ble­ment leur quo­ti­dien. Ad­mi­nis­trée men­suel­le­ment par le biais d’in­jec­tions, via un sty­lo qui res­semble à ce­lui dont on se sert pour l’in­su­line, elle di­vise au moins par deux la fré­quence des pous­sées mi­grai­neuses.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.