Trop de tat­too tue le tat­too ?

Tatouage Magazine - - Edito -

Dans l’édi­to du der­nier nu­mé­ro, je me fé­li­ci­tais de la vi­gueur des conven­tions fran­çaises. Alors que notre scène a long­temps été l’une des plus pauvres d’Eu­rope, le Mon­dial de Paris et quelques gros évé­ne­ments comme Rennes, Mar­seille, Le Havre, et j’en ou­blie, comblent dé­sor­mais les manques. Mais dans leur sillage, comme le sou­ligne Neus­ky dans sa ru­brique, des di­zaines de dates sont ap­pa­rues sur le ca­len­drier et la qua­li­té est loin d’être tou­jours au ren­dez-vous. Bref, comme tout phé­no­mène de so­cié­té – et le ta­touage est l’un des plus mar­quants du mo­ment –, il sus­cite l’en­vie, et c’est tant mieux, mais il ne fau­drait pas qu’il soit dé­sor­mais ex­ploi­té à l’ex­cès.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.