UpDown

Technikart - SuperCannes - - Fake News -

1_La com­bine De­bus­sy

Nou­veau­tée 2017: chaque ma­tin, nar­guez vos co­locs par­tis aux au­rores pour la séance du théâtre Lu­mière en vous poin­tant tran­quillou sur les coups de 8h22 en De­bus­sy. Le film du ma­tin s’y joue dé­sor­mais en si­mul­ta­né - et sans au­cun couac tech­nique pour les pro­duc­tions Net­flix. Moins odo­rantes et plus dis­ci­pli­nées que les bad­gés presse, les gen­tilles ma­mies fes­ti­va­lières qui peuplent la salle se­ront les com­pa­gnonnes idéales de votre ré­veil en dou­ceur.

2_Pick-up line

Il n’y a qu’ici qu’on drague comme ça. Laure se fait ac­cos­ter à la soi­rée de la Quin­zaine par un jour­na­lise en san­dales. «Ma­de­moi­selle on vous a dé­jà dit que vous avez les yeux de Chan­tal Aker­man». Sans ré­ponse, il s’éloigne tout pe­naud. Puis re­vient aus­si­tôt : «Peut-être que vous ne sa­vez pas qui c’est ? »

3_Miike mix-rai­sin

Pour son cen­tième film (!), Ta­ka­shi Miike adapte un man­ga sur un ro­nin in­vin­cible (tout se re­colle par ma­gie) qui af­fronte en duel un de­mi-mil­lion d’ar­tistes martiaux pour ai­der une fillette à ven­ger la mort de ses pa­rents. Ni grand ride dé­gé­né­ré, ni revenge mo­vie ha­le­tant, mais quand même dans la moi­tié haute d’une fil­mo pour la­quelle le terme « in­égal » se­ra tou­jours in­suf­fi­sant.

4_ YOL- O

Écrit en pri­son, mon­té en Suisse, in­ter­dit dans son pays pen­dant 15 ans, «Yol» du ci­néaste ira­nien Yıl­maz Gü­ney par­vint fi­na­le­ment à Cannes en 1982 et rem­por­ta la Palme – po­li­tique, mais pas que. Re­pro­je­té à Cannes Clas­sic, ce ré­qui­si­toire dé­chi­rant contre la dictature semble à peu près ou­blié de tous. Plus rien à foutre des droits de l’homme ?

5_ They don’t live

Fille ou gar­çon ? C’est la ques­tion que se pose J. à l’ap­proche de la pu­ber­té et que «They» fait mine de ques­tion­ner dans ses pré­mices ar­ty (plans flous, voix off che­vau­chées, toy pia­no, n’en je­tez plus). Après ça on se tape une (très très) longue scène de dî­ner chez des im­mi­grés ira­niens bo­bo où tout le monde parle en même temps pour ne rien dire. Fin du film. Heu ?

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.