UPDOWN

Technikart - SuperCannes - - Édito -

1_« Good night, Kid­do »

Au Dai­lyP­la­net, Per­ry White la trai­tait comme un pe­tit tom­boy ir­ras­cible parce qu’il l’ai­mait comme un pa­pa, mais Clark/Su­per­man a tout de suite vu en elle la femme fré­mis­sante et li­bé­rée. Sa fé­mi­ni­té co­quine était au coeur d’une cer­taine idée voyeu­riste du ci­né­ma d’hor­reur 70’s, de Bla­ckCh­rist­mas à Soeurs

de­sang. Mar­got Kid­der nous a quit­té hier à l’âge de 69 ans. Elle est par­tie vo­ler dans le ciel avec Ch­ris­to­pher Reeves.

2_Rap­pe­neau on top

Le monde se di­vise en deux ca­té­go­ries en­ne­mies et ir­ré­con­ci­liables : ceux qui aiment les fonds ma­rins et ceux qui pré­fèrent les pics, les caps, les pé­nin­sules. C’est comme ça. Alors que les pre­miers sont sans cesse ti­rés vers le fond, les se­conds tu­toient les som­mets en toute dé­con­trac­tion. Et quand les pre­miers sont en­core à se po­gner sur la com­bi de Jean-Marc Barr, les se­conds savent que

Cy­ra­no­deBer­ge­rac est le vrai grand film po­pu­laire fran­çais pro­je­tés à Cannes Clas­sics. En 4K tout en haut du Pa­lais, dos tour­né à la mer.

3_La fête à Noé

Après des soi­rées En­ter­theVoid et Love dan­tesques (han­gar bai­gné de nuit, cock­tails ba­roques, hommes-flé­chettes fen­dant l’air en vo­mis­sant sur les stars), on n’au­rait ra­té pour rien au monde celle de Cli­max. Plage Magnum oblige, on a dû se conten­ter des dan­seurs en transe et d’es­qui­maux à go­go. Pas de quoi tri­per jus­qu’à la mort. On au­rait peut-être dû tes­ter la san­gria.

4_A­sa­ko 1&2

Cu­rieux ma­chin, contem­po­rain mais in­tem­po­rel, élec­tro­nique, nu­mé­rique, so­cio­lo­gique, psy­cho­lo­gique, oni­rique, joué et fil­mé en léger dé­pha­sage, dans une sty­li­sa­tion raide qui ne res­semble qu’à lui, Ryu­suke Ha­ma­gu­shi. Bon, on a vu les cinq Senses et les deux Asa­ko (en fait un seul) mais on va pas jouer aux ex­perts non plus : il y a cinq se­maines, on connais­sait pas son nom. Main­te­nant, ça y est.

5_La goutte au nez

Fait froid. Pleut. On a les pieds mouillés. Dans les salles, on en­tend que ça : les gens qui re­niflent, qui éter­nuent et qui se mouchent dans des feuilles de PQ. Le gla­mour can­nois ? Un peu en­rhu­mé.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.