PAR­MI LES JOYAUX PRO­PO­SÉS :

Technikart - - SELECTOR ARTS -

GOL­DEN BUG : « Ac­cro­ché à moi »

(al­bum V.I.C.T.O.R, La Belle Re­cords)

Pro­duc­teur fran­çais vi­vant à Bar­ce­lone, Gol­den Bug (« Sca­ra­bée d'Or ») ai­guise ici son style pour un son tra­vaillé au corps, cré­ne­lé et ru­gueux, qui ac­croche la mé­lo­die et em­brase le rythme. Ce pre­mier single, à la fois rough et doux, nous ba­lade le long d'une route de mon­tagne, bor­dée de dames blanches, cha­cune ten­tant de s'ac­cro­cher à vous et de vous dé­tour­ner de votre che­min. Mais ne vous ar­rê­tez pas, conti­nuez, la route est en­core longue !

KOOL BANDITS : « Gli­ding Over the Ci­ty »

(EP The Sun­set Of Your Sex Life, Ir­ra­diant Ho­lo­gram) Kool Bandits, c'est un temple dé­dié à une déesse de danse ex­tra­ter­restre, une créa­ture hy­bride faite de sons et de chants, mê­lant song­wri­ting à l'an­cienne et nu-disco. Cet al­liage per­ni­cieux four­nit au corps comme à l'es­prit une mu­sique chaude et sen­suelle, dan­sante à sou­hait. Oli­vier Ro­ca­bois, au­teur et in­ter­prète, y porte sa voix et ses textes sur le groove so­laire de DJ L'Aqua­rium, vé­té­ran de la scène fran­çaise, pour un tube en puis­sance boos­té par la pré­sence du pro­duc­teur funk Le­roy Quin­tyn (Earth Wind & Fire, Al­pha Blon­dy, Smo­key Ro­bin­son), ve­nu mettre la touche fi­nale à ce son si... « party-cu­lier ».

JESSY LANZA : « Oh No »

(al­bum It means I love you, Hy­per­dub)

La jeune Ca­na­dienne (ori­gi­naire de Hamilton, On­ta­rio) signe un se­cond al­bum co-écrit avec Je­re­my Greens­pan des Ju­nior Boys. Cette chan­son, ni élec­tro, ni R&B, ni pop, et pour­tant tout ça à la fois, a été com­po­sée sous in­fluence du mi­ni­ma­lisme pop des Ja­po­nais de Yel­low Ma­gic Or­ches­tra. At­ten­tion, claque !

BLOW : « You Killed Me on the Moon »

(EP Fall in Deep, DDM Re­cor­dings)

En France on n'a pas de pé­trole, mais on a des ar­tistes ! Pro­jet por­té par le chan­teur et com­po­si­teur Quen­tin Gu­gliel­mi, ac­com­pa­gné de Jean Etienne Maillard et de Tho­mas Clai­rice, BLOW pro­pose une pop de notre temps, mo­derne et pé­tillante. C'est le chant d'une ré­volte po­si­tive, celle d'une gé­né­ra­tion qui se dit : le monde de de­main se­ra ce que l'on en fait. Amen !

AGLASKA : « Pri­ma­ve­ra » (EP Pri­ma­ve­ra, Ti­grane) Moi­teur, plantes grasses et fleurs des îles font ir­rup­tion dans notre gri­saille ci­ta­dine sans crier gare : c'est l'ef­fet Aglaska. Trois co­pains qui ont fi­ni par trans­for­mer ce qui n'était qu'un groupe de ly­cée en une for­ma­tion tan­gible. Par­fois chan­té en fran­çais comme ici, ils nous pro­posent une pop à écou­ter un cock­tail dans chaque main. On est presque au pa­ra­dis.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.