LA STAR EST MORTE, VIVE LA TOTALISTAR !

Technikart - - L'EDITO -

C'est un de ces pa­ra­doxes de l'époque. Alors que la cé­lé­bri­té fran­çaise n'a ja­mais été aus­si « dé­co­tée », son pou­voir est tou­jours aus­si grand. Si sa par­ti­ci­pa­tion à un film n'est plus ga­ran­tie de box-of­fice, sa pré­sence dans une émis­sion ou un ma­ga­zine se­rait-elle tou­jours l'as­su­rance d'un au­di­mat en hausse, de ventes sup­plé­men­taires ? Que nen­ni !

Ces der­niers temps, le deal ta­cite entre la star, le mé­dia et le lec­teur (dans notre cas) a été ré­écrit de fond en comble. Au mi­lieu du siècle der­nier, un titre s'in­té­res­sant aux ve­dettes avait le choix entre, met­tons, Mi­chèle Mor­gan ou Ma­ri­sa Mell pour sa Une. Le lec­teur était ra­vi du scoop avan­cé, d'un in­té­rêt bien re­la­tif (« Son

sé­jour à Pa­ris ») ; la star, sa­tis­faite de sa pro­mo ; quant aux ventes, elles étaient un peu plus éle­vées pour Mor­gan, beau­coup moins pour Mell. Tout al­lait donc pour le mieux…

Et cin­quante ans après ? Au mo­ment de dé­ci­der de la couv, le ré­dac­teur en chef a le choix entre, met­tons, Jé­rôme Com­man­deur et Li­ly-Rose Depp, tous deux en pro­mo. La per­son­na­li­té re­te­nue n'ayant que peu d'in­ci­dence sur les ventes, il doit prendre en compte un cri­tère dif­fi­ci­le­ment quan­ti­fiable : l'image de la per­son­na­li­té. Car à l'ère des égé­ries du luxe, celle-ci est de­ve­nue bien plus im­por­tante (lire : plus mo­né­ti­sable) que le reste...

Une Léa Sey­doux ga­gne­ra tou­jours da­van­tage avec un contrat « marque » qu'un rôle au ci­né. Une star­lette dé­bu­tante am­bi­tion­ne­ra sur­tout de dé­cro­cher sa pre­mière grosse cam­pagne. Et tout ce jo­li monde cher­che­ra à pro­té­ger sa propre image de marque avec une vi­gi­lance in­édite. Quant au titre de presse, il op­te­ra pour l'énième couv sur les sa­lad-bars pré­fé­rés de la it-girl, du mo­ment où l'image de celle-ci est éga­le­ment celle d'un grand an­non­ceur…

Sur ce, bonne lec­ture de ce nu­mé­ro star­ring (de ma­nière to­ta­le­ment dés­in­té­res­sée) Rob­bie Williams – égé­rie, on s'en sou­vient, des marques Cafe Royal, Smart, Ni­kon... LAU­RENCE RÉMILA P.S. Grande nou­velle : la Po­wer­list Tech­ni­kart des « 100 qui fe­ront 2017 » se­ra de re­tour dans notre nu­mé­ro de dé­cembre/jan­vier. Un mail à lau­ren­ce­re­mi­la@gmail.com si vous avez un nom à sug­gé­rer.

É N S I A L S

A

M

O

TH

O

OT

PH

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.