L’ÉCO­NO­MIE DE LA BI­NOUZE

Technikart - - REPORTAGE - QM

Peu­plé à ma­jo­ri­té de Kurdes iraniens, à la langue et la culture bien spé­ci­fiques, le Kurdistan ira­nien a long­temps en­tre­te­nu l’es­poir d’une in­dé­pen­dance. Pen­du en 1947, leur lea­der in­dé­pen­dan­tiste, Qa­zi Mu­ham­mad, n’est plus qu’une chi­mère. De­puis, la ré­gion a fait face à d’autres pro­blèmes, que ce soit sous le Shah ou après la ré­vo­lu­tion is­la­mique. En re­tard sur l’édu­ca­tion et l’éco­no­mie, le Kurdistan ira­nien voit ce­pen­dant sa si­tua­tion s’amé­lio­rer sen­si­ble­ment de­puis quelques an­nées. L’État ira­nien a mis l’accent sur le dé­ve­lop­pe­ment de cette ré­gion sun­nite – et re­ven­di­ca­trice. De nom­breux Iraniens ont d’ailleurs re­joint les mi­lices du Par­ti dé­mo­cra­tique du Kurdistan. « C’est pour ça qu’il y a une vo­lon­té de l’État ira­nien de ne pas dé­truire com­plè­te­ment la contre­bande avec l’Irak. C’est une ac­ti­vi­té éco­no­mique im­por­tante dans cette ré­gion », rap­pelle Ber­nard Hourcade.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.