PAU­VERT L’IR­RÉ­DUC­TIBLE. UNE CONTRE-HIS­TOIRE DE L’ÉDI­TION

CHAN­TAL AU­BRY

Technikart - - SELECTOR - B.L.

J.J. L’AMO­RO­SO.

Du cul, du cul, du cul. Voi­là sou­vent à quoi on ré­sume sou­vent JeanJacques Pau­vert, sul­fu­reuse fi­gure de l'édi­tion ayant per­mis à His­toire d’O de voir le jour et aux oeuvres du Mar­quis de Sade d'être connues du « grand » pu­blic. Mais « s'il a été un grand édi­teur », tient à sou­li­gner au­jourd'hui Chan­tal Au­bry, « c'est aus­si grâce à une ac­ti­vi­té édi­to­riale raf­fi­née, ob­ses­sion­nelle par­fois, me­née dans un contexte lit­té­raire et in­tel­lec­tuel par­ti­cu­liè­re­ment ef­fer­ves­cent ». Dans la re­mar­quable bio­gra­phie Pau­vert l’ir­ré­duc­tible, elle brosse ain­si un por­trait riche en anec­dotes d'un gar­çon qui, à vingt ans, s'est re­trou­vé pas­seur du livre et le de­meu­ra jus­qu'à la fin de sa vie. Au fil des pages, on croise ici entre deux pseu­do-scan­dales, Bre­ton, Ba­taille, De­bord, Si­né ou Al­ber­tine Sar­ra­zin. Mais tout l'in­té­rêt de cet ou­vrage – sous-ti­tré Une Contre-his­toire de l’édi­tion – est de ré­vé­ler non­seu­le­ment les pans mé­con­nus d'un pro­fes­sion­nel ma­lin, mais de bros­ser, sur plus d'un de­mi-siècle, le por­trait de la Ré­pu­blique des lettres et du mar­ché des livres. Et ce bien avant Cin­quante nuances de Grey….

L'Échap­pée, 592 p., 26

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.