Un nou­veau via­duc sur l’Orne

Tendance Ouest Caen - - NEWS -

Les poids lourds ne cir­cu­le­ront bien­tôt plus dans le centre-ville de Co­lom­belles. D’ici la fin de l’an­née 2019, dé­but 2020 au plus tard, la pres­qu’île de Caen se­ra re­liée à l’an­cienne zone SMN (So­cié­té mé­tal­lur­gique de Nor­man­die) par un via­duc qui tra­ver­se­ra l’Orne, “de fa­çon à désen­gor­ger Co­lom­belles”, ex­plique Yann Tor­las­co, di­rec­teur des routes au conseil dé­par­te­men­tal du Cal­va­dos. L’ave­nue Jean Jau­rès est ac­tuel­le­ment sa­tu­rée aux heures de pointe. “Elle voit pas­ser 14 000 vé­hi­cules par jour, dont un peu moins de 800 poids lourds”. Un tra­fic qui gé­nère for­cé­ment du bruit pour les ha­bi­ta­tions à proxi­mi­té et qui est ju­gé “ex­trê­me­ment nui­sible” par le pré­sident du conseil dé­par­te­men­tal, Jean-Léonce Du­pont. “Nous avons l’in­ten­tion de faire pas­ser ces ca­mions pé­tro­liers sur cette voie nou­velle pour qu’ils évitent de pas­ser en plein mi­lieu ur­bain”. Un pre­mier tra­cé avait été dé­cla­ré d’uti­li­té pu­blique en 2005, avant d’être aban­don­né en 2010.

146 mètres de long et 12 mètres de haut

La fu­ture route (deux fois une voie) me­su­re­ra 870 mètres de long, et com­por­te­ra un via­duc de fran­chis­se­ment de l’Orne de 146 mètres de long et 12 mètres de haut. Elle re­lie­ra la RD402 (au ni­veau du bas­sin d’Hé­rou­ville) à la RD403 ( au car­re­four gi­ra­toire Nor­man­dial). Les pre­miers coups de pel­le­teuse ont été don­nés au dé­but du mois de sep­tembre der­nier, et visent es­sen­tiel­le­ment à dé­fri­cher la zone. D’ici la fin de l’an­née, 65 000 mètres cubes de terre se­ront dé­blayés (en­vi­ron 8 000 ca­mions), de fa­çon à mettre à ni­veau les deux ex­tré­mi­tés de la route, le pla­teau de Co­lom­belles étant si­tué 25 mètres plus haut que la pres­qu’île, où un gi­ra­toire se­ra créé. La construc­tion du via­duc ne de­vrait pas dé­mar­rer avant 2019.

À terme, re­pen­ser le pont de Co­lom­belles

Si les ca­mions se­ront priés de ne pas pas­ser par Co­lom­belles, Yann Tor­las­co ex­plique que la nou­velle liai­son se­ra de toute fa­çon plus fa­cile à em­prun­ter pour eux : “L’ac­cès à la pres­qu’île se­ra beau­coup plus di­rect et plus fluide”. Le coût de ce pro­jet s’élève à 10,2 mil­lions d’eu­ros. Il se­ra fi­nan­cé par le dé­par­te­ment du Cal­va­dos, la ré­gion Nor­man­die et Caen la mer à hau­teur de 3,4 mil­lions d’eu­ros cha­cun. “C’est un pro­jet dont on parle de­puis très long­temps”, rap­pelle Jean-Léonce Du­pont. “Pour faire du dé­ve­lop­pe­ment éco­no­mique, il faut qu’il y ait un dé­ve­lop­pe­ment des in­fra­struc­tures”. Le pré­sident du conseil dé­par­te­men­tal ne compte d’ailleurs pas s’ar­rê­ter là : il y au­ra à terme une nou­velle phase qui consis­te­ra à re­pen­ser le pont de Co­lom­belles, qui doit ré­gu­liè­re­ment fer­mer pour être en­tre­te­nu.

Le via­duc sur l’Orne se­ra long de 146 mètres et haut de 12 mètres.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.