Charles Az­na­vour : 60 an­nées de gloire

Tendance Ouest Caen - - FRANCE MONDE -

Il s’ap­pe­lait Shah­nou­rh Az­na­vou­rian, né en 1924 à Pa­ris de pa­rents ar­mé­niens, et la pla­nète le connais­sait sous le nom de Charles Az­na­vour. Il est mort no­na­gé­naire le 1er oc­tobre, à Mou­riès, en Pro­vence.

Sa gloire re­po­sait sur plus de mille chan­sons écrites ou co-écrites par lui : les cri­tiques mu­si­caux amé­ri­cains le consi­dé­raient comme “la di­vi­ni­té de la pop fran­çaise”, voire “le chan­teur de va­rié­té le plus im­por­tant du XXe siècle” sur­clas­sant même – se­lon CNN et ‘Time’ – Si­na­tra et Dy­lan.

Sa car­rière avait pris son en­vol un soir de dé­cembre 1960 à l’Al­ham­bra, à Pa­ris, alors qu’il avait dé­jà 36 ans : le pu­blic avait fait un triomphe à sa ter­rible chan­son ‘Je m’voyais dé­jà’, qui évoque l’échec d’un chan­teur in­com­pris. Triomphe aus­si en 1963 à New York, et Az­na­vour se­ra l’un des rares chan­teurs fran­çais ap­pré­cié du pu­blic an­glo­phone. Tour­nées en Amé­rique du Nord, en Asie, et bien en­ten­du en Ar­mé­nie où il fai­sait fi­gure de hé­ros au point d’être nom­mé am­bas­sa­deur en Suisse… Il au­ra réus­si l’ex­ploit d’être fê­té par le pu­blic pen­dant soixante ans et jusque dans son plus grand âge.

Charles Az­na­vour au­ra réus­si l’ex­ploit d’être fê­té par le pu­blic pen­dant soixante ans.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.