Re­nouer avec la vic­toire contre Rennes

Tendance Ouest Caen - - LA UNE -

Ce­la fait dé­jà plus de deux se­maines que les rug­by­men nor­mands sont au re­pos. En­fin du moins, en com­pé­ti­tion. Si Hé­rou­ville a hé­ri­té d’un match ami­cal en in­terne la se­maine pas­sée, le rug­by nor­mand va en­chaî­ner l’une des phases les plus dif­fi­ciles de la sai­son. Les Nor­mands s’ap­prêtent à en­chaî­ner les ren­contres au moins pour trois se­maines : dès ce wee­kend jus­qu’au 18 no­vembre.

Conflits d’in­té­rêts

En­suite, deux week-ends de re­pos se­ront ac­cor­dés pour re­par­tir de plus belle. Alors qu’Hé­rou­ville est tou­jours au fond du trou avec zé­ro point au comp­teur, la der­nière ren­contre qui avait ap­por­té un peu de fraî­cheur et d’es­poir n’a fi­na­le­ment pas mo­ti­vé les troupes à l’en­traî­ne­ment. “Il y a tou­jours cette pro­blé­ma­tique d’as­si­dui­té à l’en­traî­ne­ment donc on ne peut pas pré­tendre à grand- chose,” re­grette le coach lo­cal. Un constat qui fait mal de­puis quelques an­nées chez le club de la ban­lieue caen­nais. Et bien qu’il puisse comp­ter sur quelques jeunes du club voi­sin du Stade Caen­nais, Hé­rou­ville n’ar­ri­ve­ra pas à dé­col­ler de cette ma­nière. Il y au­rait donc comme de l’eau dans le gaz entre joueurs et en­traî­neurs avant de s’at­tar­der à l’un des pré­su­més ca­dors du cham­pion­nat : Rouen. “Il faut que l’on es­saye d’avoir la main sur le bal­lon et jouer avec de l’al­ter­nance”, pré­vient Alain Alexandre.

Le dé­pla­ce­ment à Rouen se­ra très dif­fi­cile pour les Hé­rou­villais. Y au­rait-il un monde d’écart entre les deux ?

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.