Les VRP de la Nor­man­die

À la conquête de nou­veaux mar­chés

Tendance Ouest Caen - - NORMANDIE -

Àpeine 72 heures sur place ! Lun­di 29, mar­di 30 et mer­cre­di 31 oc­tobre, une dou­zaine de chefs d’en­tre­prise de la ré­gion a ac­com­pa­gné Her­vé Mo­rin, le pré­sident de Ré­gion, lors de son dé­pla­ce­ment en Co­lom­bie. Ob­jec­tif : créer ou as­seoir des re­la­tions com­mer­ciales en Amé­rique la­tine. “La Nor­man­die est la deuxième ré­gion fran­çaise en ma­tière d’ex­port, après l’Ile de France”, a rap­pe­lé sur place l’élu.

20 % du chiffre d’af­faires à l’ex­port

“Nous ve­nons voir quelles sont les ten­dances et ce que le consom­ma­teur peut ici at­tendre d’un pro­duit fran­çais”, ex­plique Georges Via­na, pré­sident de la bis­cui­te­rie Jean­nette 1850. Pour l’en­tre­pre­neur nor­mand se pose évi­dem­ment la ques­tion de l’ache­mi­ne­ment, si mar­ché il y a. Ce­lui qui a sau­vé la so­cié­té, pla­cée en li­qui­da­tion ju­di­ciaire à mul­tiples re­prises, n’ex­clut pas d’ex­pé­dier de la pâte à ma­de­leine, pour en­suite la cuire sur place. Une dif­fi­cul­té que n’a pas Charles Yvon, à la tête de la so­cié­té Le Vé­ri­table Cher­bourg. Lui qui s’at­ten­dait à “étu­dier la stra­té­gie à mettre ici en place”, est ren­tré avec une com­mande ferme de 300 pa­ra­pluies. À la fa­veur d’un ren­dez-vous conclu par l’in­ter­mé­diaire de Luc Le­sé­né­cal, des Tri­cots Saint-James, le jeune pa­tron a dé­jà ren­ta­bi­li­sé son dé­pla­ce­ment. “J’ai ren­con­tré le di­ri­geant d’une en­tre­prise de Bo­go­ta qui s’ap­prê­tait à com­man­der 300 pièces en Chine. Je lui ai ex­pli­qué que ces pa­ra­pluies n’al­laient pas du­rer dans le temps.” C’était si­gné. Le Vé­ri­table Cher­bourg réa­lise à ce jour 20 % de son chiffre d’af­faires (1,3 mil­lion d’eu­ros) à l’ex­port.

À gauche, Charles Yvon en com­pa­gnie de son com­man­di­taire co­lom­bien. Il a pris la suite de son père en juillet der­nier.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.