Phebe, le boî­tier du fu­tur

Il a été pré­sen­té à l’oc­ca­sion du Tur­fu fes­ti­val, qui vient de s’ache­ver à Caen.

Tendance Ouest Rouen - - NORMANDIE - Si­mon Abra­ham

On lui parle comme un vé­ri­table com­pa­gnon de route. “Phebe, je veux faire mes courses. Prends-moi des ba­nanes et du lait”, dé­clare Paul Re­naut, le dé­ve­lop­peur du boî­tier Phebe, le “com­pa­gnon de la mo­bi­li­té”, do­té d’une in­tel­li­gence ar­ti­fi­cielle (IA). Ce der­nier a été pré­sen­té mar­di 2 oc­tobre, à Caen, à l’oc­ca­sion de la troi­sième édi­tion du Tur­fu fes­ti­val, au Dôme, un centre de culture scien­ti­fique, tech­nique et in­dus­trielle. “C’est no­té. Je vous prends un litre de lait ?”, lui ré­pond la mac­hine. Une dis­cus­sion que tout un cha­cun pour­rait avoir dans sa voi­ture, avec un pe­tit boî­tier noir, en di­rec­tion du su­per­mar­ché. Phebe s’oc­cupe en­suite de com­man­der et payer les courses à votre place.

“Ac­com­pa­gner la mo­bi­li­té”

Le pro­duit est dé­ve­lop­pé par plu­sieurs en­tre­prises nor­mandes, dont Ca­sus Bel­li, en­tre­prise ins­tal­lée au Dôme, à Caen, et Di­gi­tal Air­ways, ba­sée à Ar­gen­tan (Orne). Tous tra­vaillent sur ce pro­jet de­puis plus d’un an.

Pour le mo­ment, le con­cept est en­core en dé­ve­lop­pe­ment, avec une in­tel­li­gence ar­ti­fi­cielle faible, mais in­car­née par une voix na­tu­relle, qui est ca­pable tout de même de dis­cu­ter.

Pour ses créa­teurs, Phebe “est créé pour ac­com­pa­gner l’uti­li­sa­teur dans sa mo­bi­li­té”. “Nous vou­lons op­ti­mi­ser le temps de contrainte qu’est la conduite en voi­ture et le rendre utile”, ex­plique Co­rinne Mar­ceau, déve- lop­peuse à Cas­sus Be­li. Le sys­tème est ac­tuel­le­ment en test avec un su­per­mar­ché d’Ar­gen­tan. Et pour­rait à terme per­mettre donc de faire ses courses au vo­lant, mais aus­si de trou­ver une place de par­king ou en­core payer son es­sence à la sta­tion-ser­vice. “L’ob­jec­tif est de sim­pli­fier la vie des uti­li­sa­teurs”, ajoute Co­rinne Mar­ceau. Alors, Phebe, concur­rent 100 % nor­mand du cé­lèbre sys­tème Si­ri, chez Apple, ou en­core de la Google Home ? “Nous al­lons même plus loin que ça. Phebe est un as­sis­tant de mo­bi­li­té qui fonc­tionne comme un vé­ri­table com­pa­gnon. Il ana­lyse nos be­soins et peut même nous pro­po­ser des ser­vices sans qu’on lui en ait pro­po­sé”, ajoute la dé­ve­lop­peuse.

Cette der­nière es­père com­mer­cia­li­ser Phebe en 2020, pas avant, sans don­ner pour le mo­ment quel­conque in­for­ma­tion sur le prix que pour­rait coû­ter un tel ob­jet connec­té sur le mar­ché fran­çais.

Jé­rôme Cau­dre­lier est le créa­teur de Ca­sus Bel­li, l’une des agences qui dé­ve­loppe le boi­tier pré­nom­mé Phebe.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.