L’ef­fort né­ces­saire

Il n’est pas trop tard

Tendance Ouest Rouen - - FRANCE MONDE -

Le rap­port pré­sen­té le 8 oc­tobre par les ex­perts du cli­mat est en­core plus alar­mant que les pré­cé­dentes en­quêtes scien­ti­fiques : au rythme ac­tuel, la pla­nète at­tein­dra les + 3° à la fin du siècle. Elle dépassera + 1,5° entre 2030 et 2052, ce qui cau­se­ra des chan­ge­ments “sans pré­cé­dent et dé­jà ir­ré­ver­sibles”.

À la clé : un pro­ces­sus de perte d’es­pèces ani­males et vé­gé­tales ; l’aci­di­fi­ca­tion et la mon­tée des océans ; la baisse de pro­duc­ti­vi­té du maïs, du riz et du blé ; la chute des res­sources en eau ; des me­naces in­édites sur la sé­cu­ri­té ali­men­taire et la san­té…

La vo­lon­té des di­ri­geants

Les scien­ti­fiques du GIEC, Groupe d’ex­perts in­ter­gou­ver­ne­men­tal sur l’évo­lu­tion du cli­mat, ne disent pas que le pro­ces­sus soit inexo­rable. Mais pour l’évi­ter il fau­drait un ef­fort dont les so­cié­tés pauvres sont in­ca­pables, et dont les so­cié­tés riches semblent ne pas vou­loir en dé­pit des dis­cours pleins de bonnes in­ten­tions “en­vi­ron­ne­men­tales”. Com­ment bais­ser les émis­sions de CO2 de 45 % avant 2030 ? Ré­duire for­te­ment la de­mande gé­né­rale d’éner­gie ? Mo­di­fier les tran­sports pour les faire pas­ser à 65 % aux éner­gies “bas car­bone” ? Faire le pa­ri de “tech­no­lo­gies” sup­po­sées ré­gler le pro­blème, re­lève de la science-fic­tion. Il fau­drait une vé­ri­table ré­vo­lu­tion de la so­brié­té : ce qui im­pli­que­rait l’adhé­sion des po­pu­la­tions au­tant que la vo­lon­té des di­ri­geants.

Vo­lon­té au contre- pied de l’at­ti­tude des gou­ver­ne­ments des pays les plus pol­lueurs ; no­tam­ment les États-Unis, dont le pré­sident nie l’exis­tence même du pro­blème cli­ma­tique.

Des mi­li­tants de Green­peace ont es­ca­la­dé la fa­çade de l’am­bas­sade d’Al­le­magne à Londres.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.