Les lec­teurs s’ex­priment

Tendance Ouest Rouen - - DEMAIN -

Les voi­tures qui contrôlent le sta­tion­ne­ment sont en ser­vice

“Les deux voi­tures La­pi, re­le­vant les plaques d’im­ma­tri­cu­la­tion pour vé­ri­fier le bon paie­ment du sta­tion­ne­ment, ont donc été mises en fonc­tion­ne­ment à Rouen. On ne sait plus quoi in­ven­ter pour ra­cket­ter les au­to­mo­bi­listes. Na­tif de Rouen, j’ai ré­so­lu le pro­blème puisque j’évite de m’y rendre et de sta­tion­ner !”

Jean-Claude Fon­taine par mail

Prix des car­bu­rants : un ap­pel à blo­quer les villes

“Il faut que tous les Fran­çais se mo­bi­lisent et des­cendent de leur voi­ture ! Ils ne pour­ront rien faire. Al­lez les Fran­çais, dé­fen­dez votre porte-mon­naie.”

Bru­no Tour­mente sur la page Fa­ce­book de Ten­dance Ouest “Il faut blo­quer par­tout et pas que deux heures. Mais jus­qu’à ce que le gou­ver­ne­ment cède.”

Maxime Ma­non sur la page Fa­ce­book de Ten­dance Ouest “Plu­tôt qu’un blo­cage d’une jour­née qui ne ser­vi­ra à rien, mieux vaut ar­rê­ter de consom­mer du car­bu­rant trop cher. For­cez-vous pen­dant 1 mois à uti­li­ser vé­lo, marche et trans­ports en com­mun. Un blo­cage des villes au­ra sur­tout pour ef­fet d’en­nuyer les ha­bi­tants sans avoir d’im­pact au ni­veau gou­ver­ne­men­tal.”

Loïc Char­pen­tier sur la page Fa­ce­book de Ten­dance Ouest “Moi ok sur le prin­cipe mais il faut le faire ‘in­tel­li­gem­ment’ afin que les vé­hi­cules de se­cours puissent pas­ser en cas d’ur­gence.”

Ma­rie Wy­tro­wa sur la page Fa­ce­book de Ten­dance Ouest Réa­gis­sez à l’ac­tu de Rouen. Écri­vez-nous à re­dac­tion­rouen@ten­dan­ceouest.com ou au 30 ave­nue de la Ré­pu­blique à Rouen ou sur notre site in­ter­net.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.