Thi­bault des Ab­bayes

The Journal - - Front Page -

Agent de pho­to­graphes de­puis 5 ans, après avoir fait ses classes dans la pro­duc­tion de shoo­tings. Avec son agence Par­ti­tion, il s’est ins­tal­lé chez The Bu­reau de­puis dé­but jan­vier.

The Jour­nal : En quoi consiste ton mé­tier ?

Thi­bault : Être agent c’est ac­com­pa­gner au mieux un ar­tiste dans son dé­ve­lop­pe­ment. Dé­fi­nir en­semble un but et une stra­té­gie, conseiller dans les mo­ments de doutes, po­lir un dia­mant pour mieux le ré­vé­ler. Et bien en­ten­du gé­rer le vo­let com­mer­cial des com­mandes.

The Jour­nal : Quelles sont les clés de la réus­site d’un bon agent de pho­to­graphe ?

Thi­bault : Le but bien sûr, c’est le bon pho­to­graphe pour le bon pro­jet. S’adap­ter et an­ti­ci­per la di­ver­si­fi­ca­tion des sup­ports nu­mé- riques du mar­ché, sa­voir ré­pondre aux nou­velles contraintes bud­gé­taires qui en dé­coulent tout en pré­ser­vant l’in­té­gri­té des ar­tistes que je re­pré­sente est un réel plus. En­suite, comme tout

The Jour­nal : Pour­quoi avoir choi­si The Bu­reau pour ins­tal­ler ton agence ?

Thi­bault : Les mo­dèles de tra­vail tra­di­tion­nels sont dé­pas­sés ! La mul­ti-connec­ti­vi­té de la so­cié­té n’est pas que di­gi­tale et s’ap­plique aus­si bien au bu­si­ness. Elle donne lieu et rai­son à des es­paces ou­verts et ra­pides comme The Bu­reau. Re­joindre une com­mu­nau­té, par­ti­ci­per à une dy­na­mique, et tra­vailler dans un cadre adap­té avec soin et élé­gance : ju­me­lé à une offre de ser­vices pre­mium, The Bu­reau ré­pond par­fai­te­ment à cette nou­velle donne.

The Jour­nal : Que pour­rait faire The Bu­reau pour amé­lio­rer ton cadre de tra­vail ?…

Thi­bault : Ex­po­ser mes ar­tistes sur notre lieu de tra­vail et ins­pi­rer la com­mu­nau­té ? Ah non, c’est fait aus­si ! …

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.