HOROSCOPE 2017 : Les signes d’eau

CAN­CER du 22 juin au 22 juillet sion­nel­le­ment, cette an­née se­ra celle de l’évo­lu­tion po­si­tive. Vos idées fleu­rissent et votre ef­fi­ca­ci­té s’en res­sent. L’op­ti­misme est donc de ri­gueur. At­ten­tion néan­moins à ne pas se re­po­ser sur ses lau­riers cô­té coeur. Po

Toutes les Nouvelles (Rambouillet / Chevreuse) - - Autour De Rambouillet -

AMOUR

Cette an­née ne se­ra pas un long fleuve tran­quille. Les pres­sions et les rap­ports de force su­bis de­puis quelque temps se­ront à même de dé­sta­bi­li­ser les couples s’ap­puyant sur des fon­da­tions in­suf­fi­sam­ment so­lides. Pas de dé­cou­ra­ge­ment ce­pen­dant, le cé­li­bat n’est pas une tare, il n’est que le dé­but d’une nou­velle his­toire. Les autres sur­mon­te­ront ces épreuves avec brio et conso­li­de­ront une re­la­tion en la­quelle ils croyaient dé­jà dur comme fer. Les cé­li­ba­taires, eux, ap­pren­dront, dans la deuxième par­tie de cette an­née, que d’être trop de­man­deurs en sen­ti­ments nuit à la construc­tion de la re­la­tion fu­sion­nelle qu’ils at­tendent tant. Cou­rage, la perle rare se trouve tout près. Il s’agi­ra d’ou­vrir grand les yeux, l’âme soeur se si­tue peut-être dans un en­vi­ron­ne­ment des plus proche.

TRA­VAIL

Cô­té pro­fes­sion­nel, l’an­née 2017 s’an­nonce sous les meilleurs aus­pices. La confiance et la mo­ti­va­tion abondent et les na­tifs des pre­mier et troi­sième dé­cans voient leur am­bi­tion por­ter ses fruits. Les nom­breuses in­ter­ro­ga­tions de l’an­née pas­sée partent en fu­mée pour lais­ser le champ libre à de belles pers­pec­tives d’ave­nir. Ceux qui sont du deuxième dé­can ver­ront une for­mi­dable op­por­tu­ni­té d’évo­lu­tion à sai­sir et de­vront s’y mon­trer at­ten­tifs, sur­tout vers le mois d’oc­tobre. Cette dé­ci­sion pour­rait bien don­ner un grand coup de boost à leur car­rière. Il s’agi­ra donc de gar­der l’oeil ou­vert et l’oreille en alerte, les oc­ca­sions de pro­gres­ser ne de­vront pas pas­ser in­aper­çues.

EN RÉSUMÉ

2017 s’an­nonce comme un bon cru. Les nom­breuses in­tros­pec­tions réa­li­sées l’an­née pas­sée ont été bé­né­fiques. Profes-

Can­cer : ca­rac­tère

Comme les gens mar­qués par l’élé­ment eau, le Can­cer a be­soin de se re­trou­ver dans un co­con, au creux d’un nid douillet abri­tant la ni­chée qui lui est chère. L’eau sym­bo­li­sant l’émo­tion, le na­tif sait fort bien faire ré­son­ner la corde af­fec­tive et jouer de son ap­pa­rente vul­né­ra­bi­li­té pour qu’on le ras­sure, mais aus­si pour qu’on se tra­hisse en mon­trant son point faible. C’est alors le crabe qui se ré­veille en lui, pro­gres­sant de biais pour évi­ter les obs­tacles… mais aus­si les res­pon­sa­bi­li­tés.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.