Le han­gar d’uder­zo part en fu­mée

Toutes les Nouvelles (Rambouillet / Chevreuse) - - La Une -

Un in­cen­die a écla­té, ce mer­cre­di matin, dans une dé­pen­dance de la mai­son de cam­pagne du des­si­na­teur Al­bert Uder­zo, au Tartre-gau­dran. Le bâ­ti­ment a été en­tiè­re­ment ra­va­gé par les flammes. Le si­nistre a écla­té peu après 9 heures, avant d’être maî­tri­sé aux alen­tours de mi­di. Une soixan­taine de pom­piers ont été mo­bi­li­sés pour en ve­nir à bout. Se­lon les pre­mières consta­ta­tions, un court-cir­cuit se­rait à l’ori­gine de l’in­cen­die.

Se­lon plu­sieurs sources proches de l’affaire, ce han­gar de 500 mètres car­rés, sur­nom­mé le bun­ker, abri­tait en­core un Mi­rage 2000, le cé­lèbre avion de chasse. Mais le des­si­na­teur, pas­sion­né d’avia­tion, en avait fait don il y a quelques mois à une base aé­rienne de Bour­gogne.

De­puis, le gar­dien de la pro­prié­té y en­tre­po­sait du ma­té­riel, se­lon Fré­dé­ric De­la­rue, maire de cette com­mune de 32 ha­bi­tants, la plus pe­tite d’île-de-france : « Il avait eu pour pro­jet de le dé­truire, mais son gar­dien l’avait

convain­cu de le trans­for­mer

en re­mise. » Une autre source pré­cise néan­moins qu’uder­zo avait dé­co­ré les lieux avec des ta­bleaux et des des­sins de sa créa­tion, qui se­raient donc par­tis en cendres.

Le des­si­na­teur s’est ren­du sur place en mi­lieu de jour­née. Il n’a pas pu être joint.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.