La Ferme du bon­heur à Nan­terre

UNE SOR­TIE PRÈS DE PA­RIS. Ni­chée entre l’uni­ver­si­té Pa­ris­nan­terre et deux au­to­routes, la Ferme du bon­heur pro­pose di­verses ac­ti­vi­tés pour l’été. Cette ferme ur­baine ac­cueillant ani­maux et po­ta­ger est un lieu cultu­rel iné­dit en Ile-de-france. C’est un lie

Toutes les Nouvelles (Rambouillet / Chevreuse) - - C’est l’été ! -

Im­plan­tée sur une an­cienne école

C’est Ro­ger des Prés qui est à l’ini­tia­tive de ce lieu qui a pris nais­sance pen­dant l’hi­ver 199293. Dès le dé­but, le lieu dé­ca­lé - la friche est is­sue de la dé­mo­li­tion d’une école pri­maire de 1904 - est ré­ser­vé aux mu­siques et aux danses tra­di­tion­nelles. Ra­pi­de­ment, des fes­ti­vals voient le jour dans des do­maines aus­si va­riés que le théâtre, le ci­né­ma, les arts plas­tiques, la danse dite contem­po­raine… Des jar­dins sont créés, les ani­maux ar­rivent.

À lire Ro­ger des Prés, « la Ferme du bon­heur, tou­jours à la mer­ci des dé­ci­deurs po­li­ti­co-tech­ni­co­ad­mi­nis­tra­tifs et sur­tout im­mo­bi­liers, est une zone franche agro-poé­tique, une frac­ture dans l’es­pace et le temps, un re­fuge hors du monde dit mo­derne, où l’on ex­pé­ri­mente nuit et jour la Li­ber­té, l’éga­li­té, la Fra­ter­ni­té… sur près de cinq hec­tares. »

Et d’ex­pli­quer : « Nous avons construit un vé­ri­table pay­sage ru­ral, écrin de mille et un ren­dez-vous pu­blics ar­tis­tiques, pé­da­go­giques, scien­ti­fiques, so­ciaux, agri­coles… Ce que j’ap­pelle exac­te­ment : Agropoé­sie. »

La Ferme du bon­heur est ou­verte au pu­blic uni­que­ment lors des évé­ne­ments. En RER : ar­rêt Nan­terre-uni­ver­si­té (RER A, Ligne L) : tra­ver­sez la fac. Lon­gez la pa­lis­sade des poètes verte, jaune et rouge, avec des cirques der­rière, des vignes de­vant. Sou­dain ! Une porte en bois, cloche en bronze. Son­nez !

En voi­ture : porte Maillot, di­rec­tion La Dé­fense, puis A14 Pois­sy-rouen. Prendre en­suite l’a86 di­rec­tion St-ger­mai­nen-laye. Prendre la 1ère sor­tie n°36 (Nan­terre centre). Au feu à gauche, en­core au feu à gauche. En­vi­ron 2,5 km plus tard, à droite : Nan­terre Uni­ver­si­té. En­trez, ga­rez-vous. Pa­lis­sade, porte en bois, cloche en bronze… Sta­tion­ne­ment fa­cile le long de l’al­lée de l’ar­chéo­lo­gie le soir et le week-end.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.