On aime les mou­tons et les ra­paces

Toutes les Nouvelles (Rambouillet / Chevreuse) - - Le Dossier -

Mal­gré une mé­téo ca­pri­cieuse, l’es­pace Ram­bouillet et la Ber­ge­rie Na­tio­nale ont ren­con­tré du suc­cès.

C’est un été réus­si pour les deux es­paces cultes de Ram­bouillet. Les vi­si­teurs sont en­core une fois ve­nus nom­breux cette an­née, pour ob­ser­ver les ra­paces et les ani­maux de la ferme. « En moyenne, on a eu 250 per­sonnes par jour cet été », lance Ju­lien Del­salle, res­pon­sable du cir­cuit vi­site, tra­vaillant à la Ber­ge­rie Na­tio­nale de­puis 19 ans. Le mau­vais temps a par­fois joué en leur dé­fa­veur mais les ac­ti­vi­tés ont conti­nué d’ame­ner du monde. « Même les jour­nées où il ne fai­sait pas beau, il y avait au moins 15 ou 20 per­sonnes qui par­ti­ci­paient aux vi­sites gui­dées », af­firme l’ani­ma­teur. Même constat à l’es­pace Ram­bouillet, connu pour ses cé­lèbres spec­tacles de ra­paces. « Les vi­sites ont aug­men­té de 15 % par rap­port à l’an­née der­nière, qui était dé­jà une bonne an­née pour nous », ex­plique Am­broise Graf­fin, le di­rec­teur.

Dans la ber­ge­rie, de nom­breux en­fants jouent avec des pe­tits trac­teurs et s’amusent dans la pis­cine à paille pen­dant que les pa­rents se pré­lassent dans des chaises longues et des ha­macs. « On a ins­tal­lé des jeux pour les en­fants qui marchent bien et on est ou­vert tous les jours », sou­ligne Ju­lien Del­salle avant de pré­ci­ser : « Sauf le ma­tin car nous sommes avant tout une ferme en ac­ti­vi­té ». Ve­nir se dé­tendre au mi­lieu des ani­maux at­tire les vi­si­teurs. « Les gens re­viennent », ajoute le res­pon­sable.

À l’es­pace Ram­bouillet, les nou­veau­tés et l’ar­ri­vée du condor dans le spec­tacle de ra­paces ont at­ti­ré le pu­blic. « C’est une es­pèce rare. Le plus grand ra­pace de la pla­nète, avec ses 3,50 mètres d’en­ver­gure », com­mente le di­rec­teur du parc. En­core jeune, ce­lui-ci frôle les spec­ta­teurs pour leur plus grand plai­sir. Le nou­veau res­tau­rant bio et l’ac­ti­vi­té Un mé­tier, un jour, lan­cée deux ans plus tôt, at­tirent éga­le­ment du monde.

Les deux es­paces conti­nuent de se re­nou­ve­ler an­née après an­née pour at­ti­rer tou­jours plus de monde. La bonne re­cette pour une sai­son réus­sie.

Les vi­si­teurs sont nom­breux à vou­loir ca­res­ser les chèvres dans l’en­clos.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.