Fan­ny Ro­chet, une ma­man de re­tour aux af­faires

Toutes les Nouvelles (Rambouillet / Chevreuse) - - Rambouillet - Ba­sile Re­go­li

Re­voi­là Fan­ny Ro­chet sur les par­quets ! Après deux an­nées où elle avait mis le bas­ket de cô­té en rai­son de la nais­sance de son deuxième en­fant, la joueuse de 31 ans a dé­ci­dé de re­prendre une li­cence cette sai­son pour ré­in­té­grer l’ef­fec­tif du Ches­nay­ver­sailles (N2). Son club de coeur de­puis main­te­nant dix ans et son ar­ri­vée en ré­gion pa­ri­sienne.

« Je pen­sais faire autre chose »

Ce re­tour, Fan­ny ne l’avait pour­tant pas en­vi­sa­gé au dé­part. « Ce n’était pas du tout pré­vu que je re­prenne. Au mo­ment d’ar­rê­ter, je m’étais dit que je fe­rai autre chose,

se sou­vient-elle. Mais en même temps, le bas­ket, c’est mon sport de tou­jours. C’est dans mon ADN. En deux ans, j’ai eu le temps de me rendre compte que ça man­quait. L’en­vie de re­jouer, de re­trou­ver le groupe, c’est re­ve­nu à par­tir du mois de fé­vrier. On va dire à par­tir du mo­ment

où j’ai re­com­men­cé à dor­mir

plus nor­ma­le­ment. » Au prin­temps, la dé­ci­sion était prise : elle re­pren­dra à la ren­trée.

Alors, évi­dem­ment, après plus de vingt mois d’ar­rêt, il lui a fal­lu mettre les bou­chées doubles pour se re­faire un phy­sique. « Je me suis mis une grosse pres­sion cet été car je ne vou­lais pas être à la rue au mo­ment de la re­prise. On va cou­rir, on

fait du ren­for­ce­ment. Je ne me suis pas mé­na­gée en juillet et en août », ra­conte cette prof d’ac­ti­vi­tés phy­siques adap­tées qui en a ba­vé du­rant les pre­mières se­maines. « C’était dur par mo­ments mais en même temps, ça fait du bien de se re­trou­ver phy­si­que­ment et d’en ba­ver. Ce goût de l’ef­fort me man­quait. » Si la forme re­vient pe­tit à pe­tit au fil des en­traî­ne­ments, plu­sieurs se­maines se­ront en­core né­ces­saires pour que Fan­ny re­trouve éga­le­ment tous ses au­to­ma­tismes sur un ter­rain.

Elle a deux pe­tites filles

« Quand on ar­rête de s’en­traî­ner, on perd des ré­flexes et son shoot aus­si. Donc pour le mo­ment, je m’ap­plique à faire des choses simples », confie cette ma­man - comme Elo­die Pa­nou, Per­rine Le­leuch, etc. - de deux pe­tites filles pré­nom­mées Zé­lie et Ba­hia. « Pour la pre­mière, je m’étais ar­rê­tée un peu moins d’un an avant

de re­prendre le bas­ket », pré­cise l’ar­rière ches­nay­sienne.

Se­lon les dires du coach Vin­ko Bar­dic, ce se­rait Ju­lie Pham, son ad­jointe, qui au­rait réus­si à la convaincre de re­prendre du ser­vice. Ce qui n’est for­cé­ment pas pour dé­plaire au tech­ni­cien serbe. « Je suis content qu’elle soit avec nous, glisse-t-il. Fan­ny est une joueuse qui connaît bien le bas­ket. Elle est ma­ligne sur un ter­rain, fait peu d’er­reurs et puis c’est une fille po­si­tive. » Son sou­hait pour cette sai­son de re­prise ? « Se faire plai­sir, lâche Fan­ny. Et on va es­sayer de bien fi­gu­rer dans une nou­velle poule où l’on va dé­cou­vrir des équipes »,

Après deux sai­sons en pa­ren­thèses, Fan­ny Ro­chet, 31 ans, est à nou­veau une joueuse de l’en­tente Le Ches­nay-ver­sailles (N2).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.