Le temps de la bet­te­rave

Toutes les Nouvelles (Rambouillet / Chevreuse) - - Rambouillet - Ph. C.

Le sucre que l’on re­trou­ve­ra chez nous pour­rait bien ve­nir en par­tie de nos champs. A Ga­ze­ran et à Son­champ, Ch­ris­tophe Ro­bin et Laurent Foi­rien ont mi­sé sur la bet­te­rave su­crière cette an­née.

« C’est un autre dé­bou­ché, pour di­ver­si­fier, ne pas dé­pendre d’une seule cul­ture et de ses va­ria­tions de prix comme le blé. On ré­par­tit les risques », in­diquent les cé­réa­liers.

L’eu­rope a aus­si ou­vert les quotas de pro­duc­tion de sucre. De nou­veaux cé­réa­liers ont pu sai­sir l’oc­ca­sion. Ils se sont rap­pro­chés de la su­cre­rie d’eure-et­loir à 60 ki­lo­mètres de là et ont adhé­ré à une co­opé­ra­tive. De Son­champ à Ablis, six cé­réa­liers se sont lan­cés dans l’aven­ture en se­mant en mars pour ré­col­ter en oc­tobre. Pour ar­ra­cher les bet­te­raves lourdes de 2 ki­los cha­cune, ils ont fait ap­pel à un agri­cul­teur loueur d’or­son­ville qui a fait ve­nir une ar­ra­cheuse de 45 tonnes. Les énormes mon­tagnes de bet­te­raves se­ront ra­mas­sées par une tren­taine de ca­mions de la su­cre­rie pour être tran­for­mées en sucre ou en bio­car­bu­rant après le com­pres­sage des bet­te­raves de nos champs du Sud-yve­lines.

La ré­colte des bet­te­raves s’est faite la se­maine der­nière dans les champs du Sud-yve­lines.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.