Le Ches­nay peut re­mer­cier son por­tier

Toutes les Nouvelles (Rambouillet / Chevreuse) - - Sports -

Et de quatre ! Le Ches­nay conti­nue son sans-faute en ce dé­but de sai­son avec une qua­trième vic­toire ob­te­nue, sa­me­di soir, sur le par­quet de Bois-co­lombes (22-19). Un suc­cès que les joueurs du duo Anis Fraoua­gré­go­ry Boi­tiau sont al­lés cher­cher « avec les tripes » se­lon les dires du se­cond. « On a eu beau­coup plus de mal en at­taque que lors des trois pre­miers matches, ex­plique Boi­tiau. Il y a eu pas mal d’échecs au tir. » Marc Be­ha­ry dans un grand jour

Me­nés au score pra­ti­que­ment toute la par­tie (11-12 à la pause), les Ches­nay­siens ont réus­si à in­ver­ser la ten­dance lors des treize der­nières mi­nutes en si­gnant

un spec­ta­cu­laire 7-1. « On a eu un Marc Be­ha­ry qui a été ex­cep­tion­nel dans les cages. Il était sur une autre pla­nète, et pour­tant il n’avait qua­si­ment pas joué de­puis le dé­but de sai­son. » Le por­tier de 46 ans a en ef­fet clai­re­ment été l’homme du match avec pas moins de 21 ar­rêts. « Il peut en­core jouer dix ans comme ça ! » lâche en ri­go­lant Boi­tiau. Avec douze points pris sur douze pos­sibles, le club du pré­sident Olivier Cou­derc est pour le mo­ment en avance sur sa feuille de route. « Si on conti­nue

comme ça, on pour­rait avoir notre main­tien ac­quis dès la mi-sai­son. » Au point de re­voir ra­pi­de­ment à la hausse

les am­bi­tions ? « On ne fait pas de plans sur la co­mète, on sait qu’on ne mon­te­ra pas », ré­pond le coach. Pro­chain match le 5 no­vembre contre Am­né­ville (4e).

Marc Be­ha­ry a été l’un des grands artisans de la vic­toire du Ches­nay à Bois-co­lombes (22-19).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.