Un Af­ghan tente de s’in­tro­duire au ly­cée Ste-thé­rèse

Toutes les Nouvelles (Versailles / Saint-Quentin-en-Yvelines) - - Faits Divers - Ph. C et F. D.

Jeu­di 7 sep­tembre au ma­tin, les ly­céens Sainte-thé­rèse ont été confi­nés au gym­nase après l’in­tru­sion d’un in­di­vi­du dans l’éta­blis­se­ment.

Tout a com­men­cé à 8h30, au mo­ment de la ren­trée, quand deux po­li­ciers pré­sents dans le cadre de Vi­gi­pi­rate re­marquent un homme d’une tren­taine d’an­nées. Ils tentent de se mettre en tra­vers pour le contrô­ler mais ce­lui-ci les bous­cule pour en­trer dans l’éta­blis­se­ment avant de s’échap­per à tra­vers les cou­loirs.

Les po­li­ciers le perdent de vue. Tout laisse alors à pen­ser qu’il a quit­té le ly­cée par une autre is­sue. Avec le ren­fort de trois équi­pages sup­plé­men­taires, les re­cherches s’or­ga­nisent au­tour de la rue de Main­te­non et de la gare. A l’in­té­rieur de Sainte-thé­rèse, une fonc­tion­naire de po­lice et un agent du ly­cée re­marquent sou­dain l’homme sur le toit. Il a en­le­vé le faux pla­fond puis bri­sé une vitre pour y ac­cé­der.

Par me­sure de sé­cu­ri­té, les élèves sont éva­cués et confi­nés dans le gym­nase. Trois po­li­ciers montent pour in­ter­pel­ler l’in­di­vi­du qui se met à sau­ter de toit­ter­rasse en toit-ter­rasse. Puis il des­cend à toute vi­tesse l’es­ca­lier en co­li­ma­çon et tombe nez à nez avec une fonc­tion­naire de po­lice qui ap­pelle des ren­forts. L’homme se re­belle et ne se calme même pas quand les po­li­ciers sortent leurs armes. L’usage du ta­ser ne lui fait au­cun ef­fet. Re­mar­quant que l’in­di­vi­du est en t-shirt et ne cache pas d’arme, les po­li­ciers, avec sang froid, tentent de le cein­tu­rer. Il se dé­bat. Il se­ra pla­qué au sol.

En­ten­du au com­mis­sa­riat avec l’aide d’un in­ter­prète, l’homme de na­tio­na­li­té af­ghane, en si­tua­tion ir­ré­gu­lière et sans pa­pier re­con­naît les faits. Mis en cel­lule, il va en­core faire preuve de vio­lence, au mo­ment où son re­pas lui se­ra ap­por­té. Il en pro­fi­te­ra pour bous­cu­ler le po­li­cier et ten­ter de s’éva­der mais se­ra ra­pi­de­ment maî­tri­sé.

Pré­sen­té en com­pa­ru­tion im­mé­diate ce ven­dre­di 8 sep­tembre, il a éco­pé de six mois de pri­son, avec in­car­cé­ra­tion im­mé­diate. Il de­vra aus­si payer 300 eu­ros d’amende pour l’in­tru­sion dans le ly­cée. Il a jus­ti­fié son at­ti­tude par le dé­sir de re­trou­ver une femme qu’il avait per­du de vue.

SAR­TROU­VILLE Agres­sés de­vant leur do­mi­cile

Un jeune homme et son oncle ont été vio­lem­ment agres­sés par trois in­di­vi­dus, dans la nuit de jeu­di à ven­dre­di der­nier alors qu’ils s’ap­prê­taient à ren­trer chez eux, rue de la Croix-maillard. Une sa­coche, conte­nant des pa­piers et 1 000 eu­ros en es­pèces, a été vo­lée. L’un des mis en cause, bles­sé lors de l’échange de coups, a lais­sé des traces de sang dans le hall d’en­trée de l’im­meuble.

De toit en toit

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.