■THI­VER­VAL-GRI­GNON Les en­fants donnent le la du Cra­zy town fes­ti­val

Toutes les Nouvelles (Versailles / Saint-Quentin-en-Yvelines) - - Saint-quentin-en-yvelines - Em­ma­nuel Fèvre

Dé­ni­cher des pé­pites par­mi les groupes fran­ci­liens et les faire se pro­duire lors d’un ren­dez-vous gra­tuit dans le parc de Fol­le­ville. La ga­geure à la­quelle sont as­treints les as­so­cia­tions Pa­ra siempre et Tech­ni­sport est chaque an­née une réus­site. Hor­mis la pluie, qui semble col­ler comme une ven­touse au ren­dez-vous. Sa­me­di, la 4e édi­tion s’est ou­verte sous l’averse, n’en­ta­chant pas la dé­ter­mi­na­tion des six groupes à se pro­duire ce soir-là.

En at­ten­dant le dé­but des concerts, les en­fants s’étaient em­pa­rés du site. Une in­ter­ve­nante mu­si­cale était de la par­tie, per­met­tant de tes­ter toutes sortes d’ins­tru­ments comme ces flûtes aqua­tiques, ces xy­lo­phones en PVC ou cette contre­bas­sine, ode mu­si­cale à la ma­tière plas­tique. « Nous avons aus­si une scène où les en­fants prennent en mains les ins­tru­ments des grands. Cette cra­zy jam leur per­met de mon­ter sur une vraie scène de mu­sique am­pli­fiée. C’est un suc­cès », se ré­jouit Mé­la­nie Jo­li­vet, qui en­ca­drait les mu­si­ciens en herbe.

Thi­ver­val-gri­gnon est une pe­tite com­mune où il fait bon faire de la mu­sique, avec l’as­so­cia­tion Pa­ra siempre qui pro­pose des stu­dios de ré­pé­ti­tion et des cours de per­cus­sions. Ceux-ci fe­ront l’ob­jet d’une opé­ra­tion portes ou­vertes, sa­me­di 16 sep­tembre, de 15h à 17h, à Fol­le­ville où ils sont im­plan­tés. « Il reste des places en bat­te­rie et per­cus­sions. Nous ac­cueillons les en­fants dès 8 ans », pré­cise Mat­thieu Jo­li­vet, res­pon­sable de la struc­ture. L’adhé­sion per­cus­sions à l’an­née est de 300 eu­ros, et de 500 eu­ros pour la bat­te­rie.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.