Le Ches­nay ca­pi­ta­lise de la confiance

Toutes les Nouvelles (Versailles / Saint-Quentin-en-Yvelines) - - Sports - Ba­sile Re­go­li

La coupe de France n’est pas tou­jours en hand­ball une com­pé­ti­tion prise au sé­rieux par toutes les équipes ama­teurs. Cer­taines font vo­lon­tai­re­ment l’im­passe des­sus pour se fo­ca­li­ser sur le cham­pion­nat. Au Ches­nay (N3), on a dé­ci­dé cette an­née de « jouer le coup à fond » afin de pou­voir se si­tuer en ce dé­but de sai­son.

Un chan­ge­ment d’en­traî­neur

Ré­sul­tat : dé­jà deux tours pas­sés. Un pre­mier le 2 sep­tembre à Cha­ville (30-27) et un autre fran­chi ce week-end contre le Pa­ris sport club (31-28). « On sait qu’on ne la ga­gne­ra pas mais on cher­che­ra à al­ler le plus loin pos­sible », an­nonce l’en­traî­neur-joueur Gré­go­ry Boi­tiau qui s’est vu confier les rênes de l’équipe en bi­nôme avec son ami Anis Fraoua. « Sur ces deux pre­miers matches, on a fait jouer un peu tout le monde, no­tam­ment pour pré­ser­ver un peu les ti­tu­laires. »

Les nou­velles re­crues comme Da­mien Suard (en pro­ve­nance de Ver­sailles), Ro­main Millet (Plai­sir) ain­si que Robin Ni­co­sia et Ch­ris­tophe Bas­sette (Saintouen) ont pu ain­si com­men­cer à prendre leurs re­pères avant d’at­ta­quer le cham­pion­nat. La pre­mière jour­née est pro­gram­mée di­manche (16h) avec la ré­cep­tion de Saint-mi­chel. « On ne va pas jouer les pre­miers rôles, pré­vient Gré­go­ry Boi­tiau. Mais ça se­rait dé­jà su­per si on ar­ri­vait à faire aus­si bien que l’an­née der­nière. » C’est-à-dire ter­mi­ner dans le top 8.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.