A 82 ans, Jean­nette s’at­taque au record fé­mi­nin de l’heure

Li­cen­ciée au club de cy­clisme de Vélizy, Jean­nette Au­gus­to, 82 ans, va ten­ter d’éta­blir le record du monde fé­mi­nin de l’heure des plus de 80 ans. L’évé­ne­ment se dé­rou­le­ra samedi 30 sep­tembre, à 15h, au vé­lo­drome national de Saint-quen­tin-en-yve­lines.

Toutes les Nouvelles (Versailles / Saint-Quentin-en-Yvelines) - - La Une - Alexandre Mar­qué

Le vé­lo, Jean­nette Au­gus­to, l’a « dans la peau ». Samedi 30 sep­tembre, à 15h, cette oc­to­gé­naire de 82 ans va ten­ter d’éta­blir le record du monde fé­mi­nin de l’heure des plus de 80 ans de cy­clisme sur piste au vé­lo­drome national de Saintquen­tin-en-yve­lines. Un peu à la ma­nière d’un Ro­bert Marchand, au­teur de la meilleure per­for­mance mon­diale des plus de 105 ans en jan­vier der­nier, lui aus­si sur cette piste des­si­née pour les cham­pions.

C’est d’ailleurs du cen­te­naire dont Jean­nette s’est gran­de­ment ins­pi­rée. « Je ne suis pas une bête à concours, re­con­naît ce pe­tit bout de femme d’1m52 et 53 kg. Mais j’ai été sol­li­ci­tée par un ami après le record de Ro­bert Marchand. Il m’a dit : « Pour­quoi tu ne ten­te­rais pas le record des plus de 80 ans ?» »

Pas­sion­née de vé­lo de­puis l’âge de 20 ans, la cou­reuse cy­cliste à la di­zaine de vic­toires dans sa jeu­nesse s’est fi­na­le­ment lais­sée convaincre. Et a choi­si de re­prendre une li­cence à l’equipe cy­cliste Vélizy 78 (ECV78). Un re­tour aux sources en quelque sorte. « Il y a 40 ans, j’étais li­cen­ciée à la Pé­dale vé­li­zienne (N.D.L.R. : l’an­cien nom de L’ECV 78), se sou­vient, émue, cette Pa­ri­sienne de nais­sance. En 1970, j’avais bat­tu le record de France du 500 m dé­part ar­rê­té au vé­lo­drome de la Ci­pale à Pa­ris. Je n’au­rais ja­mais pen­sé que je re­por­te­rais le maillot de Vélizy… »

Pour ar­ri­ver bien pré­pa­rée le jour J, Jean­nette s’en­traîne tous les deux jours sur les routes de Haute-saône où elle vit à Roye près de Ve­soul. « Je fais entre 43 et 50 km à chaque fois, avec de la bosse. De­puis trois mois, je viens aus­si ré­gu­liè­re­ment au vé­lo­drome national. Il faut se fa­mi­lia­ri­ser avec la piste. Ce­la n’a rien à voir avec la route. Sur la piste, il fait pé­da­ler conti­nuel­le­ment. »

Dans son défi, Jean­nette peut no­tam­ment comp­ter sur l’ap­pui de son coach, Jean-mi­chel Ri­che­fort. Le di­ri­geant vé­li­zien avait dé­jà ac­com­pa­gné Ro­bert Marchand dans sa ten­ta­tive réus­sie de record. « On a ap­pli­qué le même prin­cipe d’en­traî­ne­ment que pour Ro­bert. Le but, c’est d’être ré­gu­lier. C’est un ef­fort par­ti­cu­lier. Il ne faut pas par­tir trop vite. 1h, c’est très long… », rap­pelle son en­traî­neur pour qui cet ex­ploit per­met de « mon­trer que le vé­lo est un fac­teur de san­té et de bien-être. On peut faire du vé­lo très long­temps, dans de bonnes condi­tions. Jean­nette en est le meilleur exemple ».

Même si l’évé­ne­ment se­ra moins mé­dia­ti­sé que le record de Ro­bert Marchand, Jean­nette se­ra tout de même sou­te­nue par ses amis de Roye, Vélizy et de l’ami­cale du cy­clisme.

Pru­dente avant sa ten­ta­tive, la cy­cliste es­père juste « ne pas des­cendre en des­sous des 28 km/h » « Ce qu’il va fal­loir que je dose, c’est le dé­mar­rage parce que je suis une vraie brute ! », conclut-elle amu­sée.

Le re­tour aux sources à Vélizy « Ne pas des­cendre sous les 28 km/h »

■PRA­TIQUE Samedi 30 sep­tembre, de 15h à 16h, au vé­lo­drome national de Saint-quen­ti­nen-yve­lines à Mon­ti­gny-le­bre­ton­neux.

Jean­nette est ve­nue s’en­traî­ner ré­gu­liè­re­ment sur la piste du vé­lo­drome national de Saintquen­tin-en-yve­lines avant sa ten­ta­tive de record.

Jean­nette Au­gus­to, 82 ans, avec le vé­lo qu’elle uti­li­se­ra lors de sa ten­ta­tive de record de l’heure.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.