La Ville ré­com­pen­sée pour son engagement éco-ci­toyen

Toutes les Nouvelles (Versailles / Saint-Quentin-en-Yvelines) - - Versailles - Ma­rine Del­cros www.fonds-syl­vai­nau­gier.fr

Dix-huit écoles ma­ter­nelles et élé­men­taires de Ver­sailles pro­fitent de­puis plu­sieurs an­nées d’un jar­din bio, grâce aux­quels 1 800 en­fants sont sen­si­bi­li­sés à l’engagement éco-ci­toyen.

C’est pour cette rai­son que le maire de Ver­sailles, Fran­çois de Ma­zières, a re­çu le tro­phée d’hon­neur du Fonds Syl­vain Au­gier pour son engagement éco-ci­toyen, jeu­di 21 sep­tembre.

Jar­di­nage bio

Créé par Syl­vain Au­gier, an­cien re­por­ter, ani­ma­teur et pro­duc­teur, ce fonds a pour ob­jec­tif de concou­rir et de sen­si­bi­li­ser à la sau­ve­garde des pay­sages sous toutes ses formes. En 2017, les tro­phées Une école, un jar­din sont nés pour va­lo­ri­ser et encourager le tra­vail des écoles en fa­veur de l’édu­ca­tion à l’en­vi­ron­ne­ment.

Ain­si à Ver­sailles, trois éco-jar­di­niers en­tre­tiennent les jar­dins dans les écoles, sans pro­duits phy­to­sa­ni­taires et sen­si­bi­lisent les en­fants au jar­di­nage. « Nous ap­pre­nons la culture po­ta­gère aux en­fants. On suit les cycles des sai­sons, on leur en­seigne le vo­ca­bu­laire, à se ser­vir d’ou­tils, à ré­col­ter les fruits et lé­gumes et à cueillir les fleurs, ex­plique Laurent, éco­jar­di­nier au ser­vice jar­din de la ville de­puis 2004. Même si ce sont des en­fants qui ha­bitent en ville, il en reste quelque chose. Puis les ins­ti­tu­teurs re­bon­dissent sur ce su­jet à l’école. »

Lors de la re­mise du tro­phée, une par­tie des en­fants qui ont par­ti­ci­pé au pro­jet étaient pré­sents, contents de se re­mé­mo­rer ces bons sou­ve­nirs. « On a plan­té des cour­gettes, du ba­si­lic, des to­mates. J’ai même rap­por­té des ra­dis chez moi. Ça m’a beau­coup plu ! », sou­rit Hay­tham, 8 ans.

Sté­phane Mu­ri­gnieux, di­rec­teur du fonds Syl­vain Au­gier, a sou­li­gné l’in­ves­tis­se­ment im­por­tant de Ver­sailles dans ce pro­jet pé­da­go­gique. « Je suis ho­no­ré de dis­tin­guer les écoles qui ont mis le jar­di­nage au coeur de leur en­sei­gne­ment pé­da­go­gique. Nulle part en France je n’ai vu au­tant d’es­paces verts dans les écoles. C’est re­mar­quable et c’est la rai­son pour la­quelle Ver­sailles a fait l’una­ni­mi­té dans le ju­ry. »

Pré­cur­seurs

Pour le maire, Fran­çois de Ma­zières, la ges­tion des es­paces verts est fon­da­men­tale. « La Ville fait des ef­forts très im­por­tants dans ce do­maine, a-t-il rap­pe­lé. Ce pro­jet per­met aux en­fants d’ap­prendre à res­pec­ter la na­ture qui est me­na­cée. C’est im­por­tant de com­men­cer tôt. Faire de Ver­sailles une ré­fé­rence est mon che­val de ba­taille. »

Sté­phane Mu­ri­gnieux a an­non­cé qu’une aide se­rait ap­por­tée dès l’an­née pro­chaine aux écoles qui n’ont pas de jar­din, pour en créer un.

Ver­sailles a re­çu le tro­phée Une école, un jar­din du Fonds Syl­vain Au­gier, qui ré­com­pense les pro­jets pé­da­go­giques me­nés dans les écoles sur le thème de l’en­vi­ron­ne­ment.

1 800 en­fants par­ti­cipent chaque an­née au pro­jet pé­da­go­gique avec les éco-jar­di­niers.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.