Un gra­veur ex­pose à la mé­dia­thèque

Toutes les Nouvelles (Versailles / Saint-Quentin-en-Yvelines) - - Versailles - Em­ma­nuel Fèvre

Pro­fes­seur d’arts plas­tique, Claire Le Cha­te­lier n’en pour­suit pas moins son tra­vail per­son­nel peint et gra­vé. C’est ce der­nier qui se­ra of­fert à la vue du pu­blic, sur les ci­maises de la mé­dia­thèque, à par­tir du 28 sep­tembre et pour une du­rée de trente jours.

Des oeufs fa­cé­tieux

Une ving­taine d’oeuvres, ti­rées de la sé­rie dite des zy­gotes, se­ront ac­cro­chées, per­met­tant de dé­cou­vrir l’uni­vers de l’ar­tiste. Un pro­pos fait de cercles, car Claire Le Cha­te­lier aime le rond, l’ovale, peut-être pour sa dou­ceur ou l’idée qu’il nous ren­voie à la vie, à la petite graine, dé­but des êtres vi­vants.

« Pour moi ce sont plu­tôt des oeufs », évoque l’ar­tiste de­vant ses oeuvres. Et de toute fa­çon peu im­porte, cha­cun y voit ce qu’il veut, pour par­tir en voyage dans ces pay­sages abs­traits. « Ce sont peut être des cel­lules, des pay­sages, des pla­nètes, avec mon oeuf ro­cher, oeuf men­hir, oeuf cos­mos », dit le gra­veur. « En tout cas c’est un tra­vail sur la ma­tière comme me le per­met la gra­vure. J’aime le des­sin, le trait et là je suis dans mon élé­ment », convient Claire Le Cha­te­lier.

Il y a sou­vent une petite touche de rouge, qui vient illu­mi­ner l’encre noire, une ten­dance gra­phique qui sim­pli­fie le des­sin et s’af­firme chez l’ar­tiste et tou­jours beau­coup d’hu­mour, comme avec l’oeuf sa­vant E = mc2.

■PRA­TIQUE Du 28 sep­tembre au 25 oc­tobre, en­trée libre. 37, rue Ca­ruel-saint-martin. www. la­bi­blio­the­que­du­ches­nay.fr

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.