Ver­sailles por­tage en ap­pelle à vos dons

Toutes les Nouvelles (Versailles / Saint-Quentin-en-Yvelines) - - La Une -

La fin des contrats ai­dés me­nace la sur­vie de l’as­so­cia­tion Ver­sailles por­tage. Car ce­la si­gni­fie deux per­sonnes en moins, sur une équipe qui en compte six. Au­tant dire que l’ac­ti­vi­té ne pour­ra pas se pour­suivre si l’as­so­cia­tion ne trouve pas une so­lu­tion pour fi­nan­cer ces em­plois.

Alors, Ver­sailles por­tage, qui ef­fec­tue plus de 11 000 li­vrai­sons par an, a dé­ci­dé de lan­cer un ap­pel aux dons. Puis­qu’il s’agit d’une as­so­cia­tion, ces dons donnent droit à une ré­duc­tion d’im­pôts.

« Vé­ri­table ins­ti­tu­tion à Ver­sailles de­puis 17 ans, l’as­so­cia­tion per­met de tis­ser un lien so­cial fort et as­sure une re­la­tion ori­gi­nale entre les com­mer­çants et leurs clients, rap­pelle Rad­ja Lam- bris­set, di­rec­teur de Ver­sailles por­tage. C’est un réel ser­vice à la col­lec­ti­vi­té qui em­ploie six sa­la­riés à temps com­plet, dont quatre sont en contrat ai­dé. L’an­nonce de la fin de ces contrats met en péril son exis­tence. »

Pour pou­voir pour­suivre son ac­ti­vi­té, Ver­sailles por­tage doit donc trouver les fonds né­ces­saires pour conti­nuer à fi­nan­cer les em­plois de ceux qui la font vivre, soit en­vi­ron 40 000 €.

La fin des contrats ai­dés me­nace deux em­plois sur six à Ver­sailles por­tage, qui faute de fi­nan­ce­ment, pour­rait ces­ser son ac­ti­vi­té en mars 2018.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.