GRAND HÔ­TEL SAINT-JEAN-CAP-FER­RAT

TRAVEL EXTRA magazine - - Terre -

Pa­lace my­thique, d’un blanc im­ma­cu­lé, de­ve­nu en un siècle d’ex­cel­lence et de hautes mon­da­ni­tés une sorte d’am­bas­sade of­fi­cielle de la Côte d’Azur. Néan­moins, nul be­soin d’être riche ou cé­lèbre, ni même un in­time de

la du­chesse d’Ar­gyll ou de Mme Fer­ras, pour être re­çu comme un roi.

L’éta­blis­se­ment jouit ain­si d’une vue épous­tou­flante sur la mer et offre l’ex­pé­rience du luxe et de l’élé­gance dans un en­vi­ron­ne­ment pré­ser­vé. Chaque chambre est une dé­cla­ra­tion d’opu­lence : mo­bi­lier en bois exo­tiques, salles de bains en marbres rares, log­gia ou ter­rasse sur la mer, pis­cine pri­vée dans les huit suites de la nou­velle ré­si­dence, toutes si­gnées par le de­si­gner Pierre-Yves Ro­chon, dé­jà en charge de la ré­no­va­tion du bâ­ti­ment his­to­rique. La Vil­la Rose-Pierre, somp­tueuse ré­si­dence de 550 mètres car­rés dé­co­rée par Al­ber­to Pin­to, est,

quant à elle, ca­chée au mi­lieu des jar­dins aux 400 es­sences de la pro­prié­té.

Ver­laine de­vait être en ces lieux lors­qu’il écri­vit ses vers. Des­ti­na­tion en lui-même, le Grand Hô­tel in­cite moins à ex­plo­rer la pres­qu’île du cap Fer­rat qu’à lé­zar­der au bord du “Dau­phin”, sa pis­cine d’eau de mer, do­mi­nant la fa­laise et ac­ces­sible par un fu­ni­cu­laire pri­vé. Le soir, plu­sieurs res­tau­rants pro­posent de goû­ter aux joies d’une cui­sine

gor­gée de so­leil, mais le cap gas­tro­no­mique du chef étoi­lé Di­dier Aniès do­mine sans sur­prise les dé­bats. CS

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.