L’ÉNIGME MALLORY-IRVINE

Trek - - SAGA -

Les pre­mières ex­plo­ra­tions au­tour du som­met de l’Eve­rest dé­butent en 1913, par l’ou­ver­ture de la voie d’ap­proche ti­bé­taine, au nord. En 1921, George Mallory et Guy Bul­lock at­teignent 6 990 m et un an plus tard, Mallory et une autre équipe bri­tan­nique at­teignent 8 230 m avant de se re­plier suite à la mort de 7 sher­pas em­por­tés par une ava­lanche, pre­mières vic­times connues de l’Eve­rest. En 1924, Nor­ton monte à 8 572 m, qui de­vient la plus haute al­ti­tude at­teinte sur ces pentes jusque 1952. Deux jours plus tard, ten­tant à leur tour l’as­cen­sion, Mallory et Irvine dis­pa­raissent après avoir été aper­çus le long de la der­nière arête nord. Ces « fan­tômes de l’Eve­rest » ont­ils at­teint le som­met avant de pé­rir à la des­cente ? Le corps de Mallory a été re­trou­vé en 1999, à 8 290 m d’al­ti­tude ; trop bas, se­lon les spé­cia­listes, pour avoir pu fou­ler le som­met. Seul son ap­pa­reil photo, tou­jours in­trou­vable, pour­rait ap­por­ter la ré­ponse à cette énigme.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.