Mer­cedes-benz Pre­dic­tive Po­wer­train Con­trol

Quand la route de­vient in­tel­li­gente

Trucks Mag - - Edito - Prise en main réa­li­sée par Etienne Bayon. Pho­tos : DR.

Mer­cedes-Benz pro­pose le Pre­dic­tive Po­wer­train Con­trol. Ce sys­tème éla­bo­ré à l’is­su d’un partenariat avec l’équi­pe­men­tier Bosh fa­ci­lite la ges­tion au­to­nome du vé­hi­cule et per­met ain­si au construc­teur al­le­mand de ri­va­li­ser avec les sys­tèmes équi­va­lents de Sca­nia et Vol­vo Trucks. Es­sai.

L’élec­tro­nique em­bar­quée est ca­pable de pi­lo­ter bon nombre d’or­ganes mé­ca­niques sans l’aide du conduc­teur. Ac­cé­lé­rer, frei­ner et chan­ger de rap­port sont des ac­tions réa­li­sables de­puis bien long­temps. Seule l’an­ti­ci­pa­tion était en­core confiée à l’être hu­main. Mais les nou­velles car­to­gra­phies dis­po­nibles sur le mar­ché ont consi­dé­ra­ble­ment chan­gé la donne. Avec un po­si­tion­ne­ment en trois di- men­sions, le vé­hi­cule connaît au­jourd’hui le re­lief qu’il va em­prun­ter et adapte du même coup le couple et la charge mo­teur avec jus­tesse. Les prin­cipes phy­siques sont éga­le­ment in­clus dans le pro­gramme et per­mettent de res­ti­tuer une phi­lo­so­phie propre à la conduite ra­tion­nelle. Mer­cedes-Benz pro­pose dès à pré­sent son PPC ( Pré­dic­tive Po­wer­train Con­trol) sur ses mo­teurs de 13 litres, avant de le com­mer­cia­li­ser sur ses der­niers OM 470 de 11 litres à par­tir de l’an­née pro­chaine.

Uti­li­sa­tion/sen­sa­tion de conduite

Pour bien cer­ner ses per­for­mances et com­pa­rer les dif­fé­rences, je vais tout d’abord cir­cu­ler sur un cir­cuit au pro­fil très val­lon­né d’une soixan­taine de ki­lo­mètres, sans au­cune as­sis­tance. J’en­chaî­ne­rai en­suite une deuxième boucle en uti­li­sant cette fois le « Tem­po­mat » char­gé de ré­gu­ler ma vi­tesse de croi­sière. En ac­cord avec les tech­ni­ciens qui m’ac­cueillent, je dé­cide de sta­bi­li­ser l’al­lure à 85 km/sur

Avec le Pre­dic­tive Po­wer­train Con­trol, le

vé­hi­cule semble do­té d’une vision ar­ti­fi­cielle.

toute la du­rée du test. Lors du pre­mier tour, je m’ap­plique et reste concen­tré pour éta­blir un ré­sul­tat de con­so ac­cep­table. Les bosses s’en­chaînent et je mets en pra­tique toute mon ex­pé­rience de la conduite ra­tion­nelle. L’am­biance dans la ca­bine est plu­tôt stu­dieuse et l’Ac­tros me pro­cure tou­jours au­tant de plai­sir. L’or­di­na­teur de bord af­fiche une consom­ma­tion de 30,5 litres/km avec une vi­tesse moyenne de 83 km/h. La deuxième ro­ta­tion se dé­roule dif­fé­rem­ment. J’ac­tive le ré­gu­la­teur de la main droite puis je va­lide le « PPC » et « l’Eco-Roll » avec les com­mandes pla­cées sur la branche gauche du vo­lant. L’af­fi­cheur cen­tral re­prend les op­tions va­li­dées dans le me­nu sys­tème. L’am­biance change ra­di­ca­le­ment, je de­viens spec­ta­teur et as­siste au fonc­tion­ne­ment de l’en­semble. Non seu­le­ment le ca­mion roule tout seul, mais il gère par­fai­te­ment son al­lure en ac­cé­lé­rant au pied des as­cen­sions et « coupe » ju­di­cieu­se­ment l’ac- cé­lé­ra­tion avant les som­mets de côte ou sur des faux plats des­cen­dants. Les dé­cli­vi­tés sont dé­ce­lées dès 0,5 % et la mise au point mort n’in­ter­vient que si sa du­rée de fonc­tion­ne­ment dé­passe 5 se­condes. En des­sous, il n’y a au­cun pro­fit à es­pé­rer se­lon Mer­cedes-Benz. L’an­ti­ci­pa­tion est fi­dè­le­ment re­pro­duite et le vé­hi­cule semble do­té d’une vision ar­ti­fi­cielle. Les chan­ge­ments de rap­ports sont pré­cis et sur­tout très ra­pides. La dif­fé­rence avec ma conduite dif­fère sur­tout au ni­veau du choix des vi­tesses. Le cal­cu­la­teur pré­fère lais­ser tom­ber très bas les ré­gimes (aux alen­tours de 800 tr/mn) et ré­tro­gra­der deux vi­tesses dans les longues as­cen­sions alors que je « tombe » les miennes une par une. L’Eco-Roll entre aus­si en ac­tion pour fran­chir les som­mets, chose im­pos­sible à faire en mode manuel. Au fi­nal, la consom­ma­tion est lé­gè­re­ment su­pé­rieure à la mienne (0,5 litre), pour un temps de par­cours iden­tique.

Bi­lan

Réa­li­ser une très bonne consom­ma­tion de­mande de la con­cen­tra­tion et d’ac­cep­ter de perdre de la vi­tesse dans cer­tains cas. Fa­cile à dire quand il n’y a pas d’im­pé­ra­tif de li­vrai­son et que l’am­pli­tude n’est pas dé­comp­tée tout au long de la jour­née. De plus, an­ti­ci­per les re­liefs s’avère fa­ti­guant men­ta­le­ment et très com­pli­qué la nuit sur des routes in­con­nues. C’est

pour ce­la que main­te­nir une consom­ma­tion meilleure que l’élec­tro­nique me pa­raît à la longue très dif­fi­cile. Avec le Pré­dic­tive Po­wer­train Con­trol, le conduc­teur bé­né­fi­cie d’un confort sup­plé­men­taire et ac­cepte plus fa­ci­le­ment les ra­len­tis­se­ments oc­ca­sion­nés par le cap­teur de dis­tance, qui garde le sys­tème en­clen­ché en per­ma­nence. Plus be­soin de re­pro­gram­mer une vi­tesse ou de ré­ini­tia­li­ser à chaque coup de frein par exemple. La conduite ob­te­nue fait preuve de sa­gesse en toutes cir­cons­tances. Il ne pousse pas les rap­ports dans les mon­tées et re­cherche sys­té­ma­ti­que­ment l’éco­no­mie, bien ren­sei­gné il est vrai par les in­for­ma­tions pro­ve­nant de toute la chaîne ci­né­ma­tique. Pour les trans­por­teurs, c’est la ga­ran­tie de lis­ser les consom­ma­tions d’une flotte et de sup­pri­mer les va­ria­tions entre conduc­teurs. Dis­po­nible en op­tion aux alen­tours de 1650€ pour une éco­no­mie an­non­cée par Mer­cedes de 5 %, le PPC peut éga­le­ment être in­clus dans le pack « Eco­no­my Top » qui com­prend les ca­ré­nages et dé­flec­teurs pour un mon­tant avoi­si­nant les 10000

L’af­fi­cheur cen­tral re­prend les op­tions va­li­dées dans le me­nu sys­tème. En­suite, le ca­mion roule tout seul et gère par­fai­te­ment son al­lure en ac­cé­lé­rant au pied des as­cen­sions.

C’est sur les routes al­le­mandes et avec un Mer­cedes Ac­tros 1848 Eu­ro 6 que notre es­sayeur Etienne a tes­té le PPC (Pre­dic­tive Po­wer­train Con­trol).

Le PPC est la ga­ran­tie de lis­ser la consom­ma­tion des flottes et de sup­pri­mer les va­ria­tions entre conduc­teurs.

J’ac­tive le ré­gu­la­teur de la main droite puis je va­lide le « PPC » et « l’Eco-Roll » avec les com­mandes pla­cées sur la branche gauche du vo­lant.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.